À la faveur de la 1ère session ordinaire du conseil d’arrondissement de Hlassamè, tenue hier jeudi 23 Juillet 2020 dans la salle dé réunion dudit arrondissement, le Ca Bertin N’bouké imprime progressivement  la marque d’une gestion participative en rendant compte de ses actions menées avec ses pairs et  conseillers locaux.

Après un mois de son investiture, le chef d’arrondissement (Ca) de Hlassamè dans la commune de Lalo, met les bouchées doubles pour réussir à bien son mandat. C’est dans cette logique, que la première session ordinaire du conseil d’arrondissement dudit arrondissement a été convoquée pour échanger sur les stratégies pouvant amorcer le développement de leur localité. À cette séance, cinq points ont été inscrits à l’ordre du jour:Compte rendu des échanges du Ca avec les couches socio-professionnelles et acteurs de développement de l’arrondissement ; bien-fondé de la tenue régulière des sessions d’arrondissement et celles des sessions des villages; réflexion sur la mobilisation des ressources propres de l’arrondissement; réflexion sur la redynamisation des comités locaux de sécurité puis divers.  Après la présentation du Ca, les conseillers communaux et locaux ont promis l’accompagner pour l’atteinte des objectifs visés afin de rendre plus visible Hlassamè. À cet effet, relatif à la mobilisation des ressources propres, ils ont défini des stratégies de collecte. Pour la redynamisation des comités locaux de sécurité, les conseillers sont prêts à contribuer pour éradiquer les mauvaises habitudes à savoir le vol, le braquage. Dans une ambiance conviviale, les acteurs impliqués ont promis redoubler d’effort pour l’accompagner.

Hilbert EDAH (Coll. Couffo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici