Le Conseil d’administration du Millenium Challenge Account II (Mca-Bénin 2)  a tenu sa 23e session ordinaire ce lundi, 14 juin 2021, à l’hôtel Azalaï de Cotonou. A l’occasion, le président du Conseil d’administration, Abdoulaye Bio Tchané a invité tous les acteurs concernés à redoubler de vigilance et d’ardeur pour l’atteinte des objectifs fixés.

Gilles G. Gnimadi

Des avancées ont été enregistrées dans l’exécution des activités planifiées. C’est  ce qu’a fait savoir le Coordonnateur national du Mca-Bénin 2, Gabriel Dégbegny, à l’ouverture des travaux de la 23e session ordinaire du Conseil d’administration.Pour ce qui concerne les travaux de renforcement du réseau au niveau régional et à Cotonou, il a indiqué que les taux d’avancement global des projets lignes et postes électriques sont au-delà des 70%, à l’exception du lot A Postes qui concerne les sites de Vèdoko, Maria-Gléta, Bohicon, Parakou, Djougou et Natitingou. Faisant le point  du  taux d’avancement des travaux de construction du Centre national de contrôle de la distribution d’électricité, Gabriel Dégbegny a indiqué qu’il est de 62% pour le volet SCADA/IT et, 74% pour le volet bâtiment.  « Au titre du projet « Accès à l’électricité hors-réseau », on peut retenir la poursuite de l’exécution des activités des 5 projets dont les accords de cofinancement ont été signés, notamment à travers le suivi  des commandes d’équipements, la gestion de l’impact de la Covid-19, et les diligences pour la prise en compte des sollicitations des promoteurs. MCA-Bénin II a également poursuivi l’accompagnement technique aux huit promoteurs de mini-réseaux bénéficiaires du cofinancement de la Facilité d’Energie propre hors-réseau (Ocef), ainsi qu’à l’Autorité de Régulation de l’Electricité (Aré), à l’Agence Béninoise d’Electrification Rurale et de Maîtrise d’Energie (Aberme) pour répondre aux exigences réglementaires de l’Electrification Hors Réseau au Bénin en vue de la signature des conventions de concession avec l’Aberme, l’Autorité concédante », a-t-il exposé.

Pour le président du Conseil d’Administration, Abdoulaye Bio Tchané, ce bilan est un appel pour que tous les acteurs redoublent de vigilance et d’ardeur. Afin que, selon lui, un seul centime ne soit retourné aux Etats-Unis d’Amérique à la fin du compact. Avant donc de déclarer ouverte la 23è session ordinaire du Conseil d’administration du Mca-Bénin II, Abdoulaye Bio Tchané  a exhorté tous les membres du Conseil d’administration à examiner avec beaucoup d’attention les différents résultats à eux présentés, « pour que soient formulées à la Coordination, des recommandations idoines indispensables à l’atteinte des objectifs du programme ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici