Dans une ambiance bon enfant, les filles et fils d’Ilé-Ifè ont célébré la première édition de retrouvailles des Fans Club de Barcelone le samedi 28 mai 2022 dans l’arrondissement de Doumè, commune de Savalou. Placée sous le haut parrainage du Régisseur Général du ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, M. Abou ODAH, la rencontre s’est inscrite dans l’objectif de faire connaître les exploits de FC Barcelone, de mieux rassembler les enfants d’Ilé-Ifè de Savalou Ouest afin de booster réellement le  développement la communauté Nago. Résolument engagés à parler le même langage, ces fans n’entendent pas baisser la garde pour faire rayonner le football dans leur zone et montrer son importance à tout le monde. Plusieurs activités ont meublé la journée.

Joseph-Martin HOUNKPE

Massivement mobilisés, les participants à cette journée ont eu droit à plusieurs séquences d’activité dont la caravane, la causerie-débats, le match de  football… Couronné par la personnalité de M. Abou ODAH natif de l’arrondissement de Ottola,  l’événement a permis aux initiateurs de mieux se connaître, festoyer, avoir une idée des exploits que réalise le FC Barcelone depuis des années et surtout de redynamiser les liens de fraternité entre les supporters de catalans  généralement constitués des enfants d’Ilé-Ifè de Savalou Ouest. Dans sa déclaration, le président du creuset des Fans Club de Barcelone, M. Mouritala OKOUMAKPA, a invoqué l’importance de la caravane qui a ouvert le bal des activités. Pour lui, c’est pour inviter les populations à adhérer à l’idée. Ladite caravane qui a duré plus de deux heures d’horloge, a arpenté les artères de l’arrondissement de Doumè à travers le regroupement des natifs de  Tchetti,Ottola, Djalokou, du Togo pays frontalier… pour rehausser l’image  de l’événement . « C’est une organisation ouverte, parce qu’on a besoin de tout le monde. Des objectifs sont définis comme la sensibilisation des frères et sœurs de Ilé-Ifè à faire la paix, le renouement des liens entre tous les enfants de la zone qui aiment le développement à travers le football», a précisé le président. Après avoir remercié toute la population qui s’est massivement mobilisée, le Régisseur Général du ministère de la Décentralisation et de la gouvernance locale, Abou ODAH, a retracé le talent des jeunes de l’ouest de Savalou qu’il est nécessaire de révéler au monde.  A l’en croire, c’est une zone connue comme la référence du football. « Au vu de tout cela, nous nous sommes constitués en un groupe. C’est un creuset de fans club de Barcelone ; on est là pour se voir, s’entretenir, s’échanger, partager des idées, montrer l’importance de football au Bénin et dans le monde entier. C’est exhiber en quoi c’est très important , quelque soit le domaine d’activité où nous nous trouvons, de supporter une équipe», a-t-il expliqué. Il a signifié qu’aujourd’hui le Bénin souffre énormément cet état de chose. « On dit que les Écureuils jouent match. On marque un but puis tous les supporters désertent les lieux», s’en est désolé le Régisseur Général. Il n’a pas manqué de renchérir qu’avec ces initiatives, les jeunes sauront comment il faut supporter une équipe quelque soit le score, l’ambiance, le milieu où on est, qu’ il faut toujours être serein pour accompagner son équipe. Par ailleurs, les échanges débats qui ont eu lieu après la caravane ont permis à ces supporters indéboulonnables de Barcelone de définir les bases sur lesquelles va fonctionner , rayonner le groupe.  « Chacun a donné ses idées qui concourent à l’amélioration de l’association», a martelé Abou ODAH. Venu pour épauler ses frères nagos, le jeune acteur politique de Bantè, M . Faustin AROUKO a rappelé suivant ses appréciations que la rencontre vise à amener les jeunes à se divertir, avoir l’idée  de construire les terrains de football, comprendre aujourd’hui  qu’en réalité se mettre ensemble est une idée très noble. L’acteur politique de la 9ème circonscription, Yessifou IGOU ne dira pas moins. «Je me suis déplacé depuis Cotonou, parce-que ce sont des jeunes qui se sont organisés dans un creuset dénommé Fans Club de Barcelone …Vous savez aujourd’hui que le football est le sport roi. Pour nous jeunes acteurs politiques, on a la responsabilité de sortir soutenir cet événement que je considère primordial et qui est à sa première édition», a-t-il confié.  Conscient que rien ne peut se faire dans le désordre, il a invité les filles et fils d’Ilé-Ifè à rester soudés. De son côté, le représentant de la communauté Ilé-Ifè venue de Moritan au Togo, Daouda GBAGA s’est réjoui de cette rencontre qui est une révolution pour tuer un mal qui a beaucoup duré. «Il y a cette union entre le Togo et le Bénin, parce que nous sommes liés par une histoire. Par exemple moi qui suis ici,  je vis au Togo mais je suis un fils de Doumè. », a-t-il reconnu.

Le match de l’union : 01-00 en faveur des Barcelonais

L’avant dernière étape de ces retrouvailles est le match de football qui a opposé l’équipe du creuset des Fans Club de Barcelone à celle du Lion de la fontaine de Bassan ( LFB) du Togo. Cette rencontre qui s’est soldée par 01 but à 00 en faveur des Barcelonais, a épaté toute la population d’Ilé-Ifè qui s’est déplacée pour savourer le jeu de cure-rond. « Donc, il faut des initiatives comme ça pour booster le football béninois, afin qu’on puisse dire désormais un seul ‘’mot’’ en ce qui concerne notre équipe nationale», a conseillé M. Abou ODAH.  Précisons en outre que les supporters barcelonais de Savalou Ouest et environ, le sont à vie. «Je suis également fan club de Barcelone. Je suis Fan club barcelonais depuis dix ans. Même si on gagne la Barcelone, je suis toujours Barcelonais », a dit Daouda GBAGA. Le point de chute de la journée est la finale de Champions League qui oppose Réal Madrid à Liverpool. Massivement mobilisés, les enfants d’Ilé-Ifè supportent le Liverpool. Malheureusement, cette rencontre a porté Réal Madrid haut qui s’est imposé à 01 but à 00.

 

L’un des moments forts des retrouvailles des Fans Club de Barcelone à Doumé