Sous l’égide de Dada Kêfa roi du Danxomè, s’est déroulée au Palais d’Abomey le samedi 11 décembre 2021 la consultation de «Houéfa » 2022. Etaient présents des Bokonons avec à la tête Daah Djissa Houétchénou Togbédji Gbégnon Dègan.

Le Bénin va entrer dans l’année 2022 avec la paix et la tranquillité. C’est ce que prédisent les consultations du « Fâ » à travers le «Houéfa » de cette année. Pour le représentant des prêtes de  « Fâ » communément appelé « Boconon », Dah Djissa Houétchénou Togbédji Gbégnon, la consultation a donné trois grands signes: Akando Abla qui est le signe principal, Toula Gbogli (signe du cauris) et enfin Houlin Djogbé sur le Adji. Des signes qui selon les interprétations des prêtres du Fâ demandent que les Béninois prennent tout au sérieux cette année.   Ces signes demandent aux dirigeants, selon les dignitaires du Fâ, la sincérité envers le peuple. Il est indispensable pour ses dirigeants  aux dires des Bokonons d’observer un regard attentif pour des évènements à venir. Selon le Fâ, pour qui, les enfants du pays sont mécontents et se préparent à le manifester. En dehors  de ces évènements, le Fâ a révélé que les enfants du Bénin à défaut de manifester pour faire savoir ce qu’ils endurent aux gouvernants, pleurent en cachette. Des complots se préparent également  contre certaines personnes. Ce qui peut sauver les Béninois dans cette situation est le pardon. Pour bannir la voie aux évènements qui tendent à enflammer le pays, il faut faire des sacrifices.

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici