Un geste utile en faveur du Programme national des cantines scolaires mis en œuvre par le Programme alimentaire mondial (Pam). L’Ecole primaire publique de Dodji Hô dans le village de Vèhoui, arrondissement de Sékou, commune d’Allada, vient d’accueillir l’initiative « Cantine sans fumée ». L’inauguration de ce joyau a été faite le vendredi 02 octobre 2020 dans l’enceinte de l’école. C’était sous l’égide du Secrétaire général de la préfecture du département de l’Atlantique, Robert Hounsou, du Directeur général de la fondation Mtn, Claude Akogbéto et du représentant résident du Pam Bénin, Guy Adoua.

Plus de fumée de bois de chauffage dans la cuisine de l’Ecole primaire publique de Dodji Hô. Cette école vient d’être dotée d’une cuisine moderne à biogaz. Ceci dans le cadre du projet : « Cantine sans bois de feu » de l’Ong Ewanou soutenu par la fondation Mtn.  D’un coût global de 14 millions, cette cantine réalisée à base de biogaz permettra désormais de préparer facilement aux apprenants sur des foyers, de renforcer le jardin scolaire à base d’engrais bio et d’alimenter l’école en énergie électrique. Une  initiative appréciée par plus d’un.  Lors de la cérémonie qui a consacré le lancement de ce projet, les voix se sont une fois levées dans le rang des acteurs de la cantine scolaire, des autorités, des parents et même des élèves pour saluer ce don. Ouvrant le bal des interventions, le Directeur de l’Epp Dodji Hô, Isaac Gbekpo, s’est réjoui du choix porté sur son école pour accueillir ce joyau.  Avec ce dispositif désormais en place, l’Ecole aura du gaz en quantité pour la cuisson des repas aux enfants. « Il faut la sécurité de ce joyau. Je demande aux bonnes volontés de nous aider à clôturer l’école », a-t-il dit avant de rassurer de l’engagement de son équipe à prendre soin de ce joyau afin de susciter d’autres bonnes volontés à agir de la même manière pour le bien de l’école béninoise.  Dans son mot, la Directrice de l’Ong Ewanou Mylène Gancadja, a rappelé le contexte du projet. Cette initiative est pensée par son équipe pour régler, entre autres, les problèmes d’insuffisance de bois de fagots, la dégradation de l’état de  santé des bonnes dames exposées à la fumée toxique et la destruction poussée de l’environnement due à l’utilisation régulière du feu de bois.  L’extension du projet à d’autres écoles est le rêve de l’Ong, dira la directrice qui a remercié la fondation Mtn pour son soutien financier.  Le Pnasi a accru le taux de rétention des enfants à l’école. Cette initiative du Gouvernement de Patrice Talon mérite d’être accompagnée. Raison pour laquelle, la Fondation Mtn a décidé de soutenir « La cantine sans fumée » qui vient en appui au Programme gouvernemental des cantines scolaires, a indiqué le Directeur général de la fondation Mtn, Jean-Claude Akogbèto. La réalisation de ce projet, d’après lui, va donc, amoindrir les difficultés liées au fonctionnement de la cantine.

Satisfecit décerné au Pam Bénin et  à son patron Guy Adoua

Rassurant le soutien de la fondation à d’autres initiatives gouvernementales, le Dg a félicité le Programme alimentaire mondial (Pam) et son Représentant résident Guy Adoua  pour leur  dynamisme dans la  mise en œuvre du programme des cantines scolaires. A l’instar du porte-parole des enfants, Jonas Houssou, du Représentant du maire d’Allada Pierre Ago, le représentant du ministre de l’enseignement primaire, Anatole Azannoudo a salué ce geste. La relation de ce système avec le jardin scolaire, d’après lui, va permettre aux apprenants de consommer tout ce qui est naturel en général et particulièrement les légumes. Le représentant résident du Pam Guy Adoua a toujours souhaité que des bonnes volontés, des innovations et des bonnes actions accompagnent ce génial programme d’alimentation scolaire du Gouvernement de Patrice Talon.  Le projet « Cantine sans fumée », est l’un des soutiens qu’attend toujours le patron du Pam Bénin en appui aux cantines scolaires. « Cantine sans fumée à l’Epp Dodji Hô » est donc un des vœux du Pam qui se concrétisent à Sékou. «Je suis reconnaissant de ces initiatives prises par la fondation Mtn. Je suis heureux de ce don.  Le gouvernement a fait un grand pas en mettant les cantines scolaires parmi ses priorités », dira M. Adoua qui plaide à ce que l’initiative soit répandue dans les autres écoles. « Quand les enfants mangent à l’école, l’avenir du Bénin est assuré. Et le Bénin aura de futurs cadres bien formés», a-t-il fait savoir. Procédant à l’inauguration du joyau, le Secrétaire général de la préfecture du département de l’Atlantique, Robert Hounsou n’a pas tari de mots pour remercier le porteur de ce projet et le partenaire qui a accepté l’accompagner. Cette cérémonie, selon lui, traduit un geste de solidarité aux actions du gouvernement de Patrice Talon. Le projet vient renforcer les infrastructures existantes dans le cadre du programme des cantines. Il a par la suite, invité les acteurs de la cantine de l’Epp Dodji Hô à partager les bonnes pratiques qui ont fait que l’école a été sélectionnée pour accueillir ce projet. Il a, pour finir, promis l’engagement du préfet à veiller à l’entretien de ce don et demandé à la communauté de bien entretenir et  bien utiliser ces  équipements. Mais avant, il a souhaité que cette solidarité soit étendue à d’autres écoles.

Victorin Fassinou

Les officiels lors de l’inauguration
représentant résident du Pam Bénin, Guy Adoua.
Le joyau offert

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici