Le Groupement des Educateurs sans Frontières, Ong française, en partenariat avec Solidatic, Ong béninoise, a formalisé un projet d’appui avec la Mairie d’Adjarra au profit de 32 femmes maraîchères du village de Drogbo pour une durée de 3 ans.

Aujourd’hui, 32 femmes cultivent principalement les légumes feuilles qu’elles vendent sur place au marché de Drogbo dans la commune d’Adjarra. Depuis 2005, ces femmes à travers le groupement des femmes maraîchères Edjromèdé disposent d’un hectare mis à leur disposition par la Mairie sur le site du Cedes. Elles ont récemment exprimé un besoin d’accompagnement dans l’amélioration de leurs pratiques pour aller vers une culture plus respectueuse de l’environnement. Leur cause a été finalement entendue. Sous l’égide du Gref (Groupement des Educateurs sans Frontières), Ong française, en partenariat avec Solidatic, Ong béninoise, un projet d’appui a été formalisé avec la Mairie d’Adjarra pour une durée de 3 ans. Elles bénéficient aussi d’autres accompagnements. De la part d’Hortitech, elles reçoivent des formations en agriculture biologique. En parallèle, des séances d’alphabétisation fonctionnelle s’appuyant sur leur activité, sont menées par des Maîtres Alphabétiseurs accompagnés par leur partenaire français, le Groupement des Educateurs sans Frontières (Gref).