L’attente a été un peu longue. Mais depuis le 30 juin 2021, les travailleurs de l’Assemblée Nationale du Bénin ont retrouvé le sourire. Leur mutuelle a en effet fait peau neuve sous le leadership du Président Louis G. Vlavonou. C’est à la faveur d’une Assemblée générale ordinaire dont les travaux ont eu pour cadre l’hôtel Novela Planet de Porto-Novo.

Placée sous l’autorité du Président Louis G. Vlavonou  l’Assemblée générale ordinaire de la Mutuelle du personnel de l’Assemblée Nationale (Mupan) qui s’est désormais muée en Cam-Pan (Caisse d’assistance mutuelle du personnel de l’Assemblée nationale) du Bénin a permis aux participants d’adopter de nouveaux textes devant régir désormais la vie de leur faitière. Après l’adoption desdits textes et dans l’optique de relancer la vie et le fonctionnement de cette structure dont la vocation  première est le bien être moral, social et économique des agents parlementaires, deux organes ont été mis en place. Il s’agit du Conseil d’administration qui est  composé de  05 membres et le comité de gestion de 07 membres avec l’implication d’un représentant de l’administration parlementaire (Voir encadré).

A la fin des travaux, Mme Mariama Baba Moussa Soumanou qui a piloté le comité mis en place par le Président Louis G. Vlavonou pour réformer cette mutuelle menacée de disparition à cause des problèmes de gestion auxquels elle est confrontée a remercié Dieu car pour elle, les objectifs de l’autorité parlementaire sont atteints à savoir doter les agents parlementaires d’une Mutuelle qui respecte les textes de la République d’une part et d’autre part instituer une Mutuelle qui va vivre dans la transparence et qui va durer aussi longtemps. Selon elle, la relance des activités de la Mutuelle cadre avec la vision de la 8eme législature qui porte essentiellement sur de profondes et sérieuses réformes.

Pour sa part, la présidente du comité de gestion de la Cam-pan, Mme Corine Hachémè, a remercié le président Louis G. Vlavonou et son bureau pour avoir agi dans le sens de renaître la Mutuelle de ses cendres. Contente de la confiance placée en elle par ses collègues, elle a, au nom des membres du comité de gestion, travaillé pour hisser haut la Cam-pan.

Une refonte salutaire

Le vent des réformes engagées par le président Louis G. Vlavonou pour le compte de la 8eme législature n’a épargné aucun compartiment de l’institution parlementaire. C’est en effet le cas de la Mutuelle du personnel de l’Assemblée nationale (Mupan), une structure qui impacte  l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel parlementaire. Malheureusement, les activités ont été stoppées par l’autorité parlementaire à cause de sa gestion.

Tout est parti de l’Assemblée générale de la Mupan en date du 29 janvier 2020 où le président de l’Assemblée nationale a demandé à voir clair dans la gestion de cet instrument dont la vocation première est le bien être moral, social et économique. « Le constat est amer ! La Mupan était une mine de  prévarications, de gestion hasardeuse teintée de favoritisme des équipes de gestion successives de votre organisation», s’est désolée l’autorité parlementaire.  Ainsi pour sauver la Mupan de l’hécatombe, le président Louis G. Vlavonou a mis en place un Comité technique chargé de déterminer les modalités de mise en œuvre des recommandations issues des travaux de la commission de vérification de la gestion financière de la Mupan. Ensuite, un comité transitoire a été créé, composé de mutualistes et de personnes ressources externes, et présidé par l’Honorable Mariama Baba Moussa Soumanou avec pour Vice-président l’honorable Etienne Tognigban, a poursuivi l’autorité parlementaire.

« ….Aujourd’hui constitue pour moi le grand jour qui amorce une transformation plus rassurante de cette association. De la Mupan, nous passons désormais à la Cam-Pan c’est-à-dire la Caisse d’Assistance Mutuelle du Personnel de l’Assemblée nationale qui pourra désormais bénéficier de l’accompagnement de l’Institution comme il est de tradition dans les mutuelles ayant les mêmes vocations… », a annoncé le président de l’Assemblée nationale qui,  par ailleurs,  a abordé les innovations enregistrées par la renaissance de la Mutuelle.  Il s’agit entre autres, selon lui, du fonctionnement de la mutuelle sur la base de la loi N° 97027 du 08 avril 1997 portant réglementation des institutions mutualistes ou coopératives d’épargne et de crédit et son décret d’application N° 98-60 du 09 février 1998 et non conformément à la loi de 1901 relative au contrat d’association, ce qui induit le changement de nom précédemment évoqué ; de    l’instauration d’un protocole d’accord de collaboration entre la Cam-Pan et l’Assemblée nationale; de   la création d’un comité de crédit ; du  remplacement du commissariat au compte par un conseil de surveillance ; de  la nomination par le Président de l’Assemblée nationale d’un commissaire au contrôle ; de  l’introduction d’un représentant du syndicat au sein des organes de gestion de la caisse ; de  la reddition mensuelle, trimestrielle, semestrielle et annuelle de compte. La Mutuelle du personnel de l’Assemblée nationale (Mupan) est devenue la Caisse d’assistance mutuelle du personnel de l’Assemblée nationale (Cam-Pan) à l’issue de son assemblée générale en date du mercredi 30 juin 2021 grâce aux réformes engagées par la 8eme législature sous le leadership du président de l’Assemblée nationale, Louis G. Vlavonou. La Mutuelle est désormais rénovée avec  un protocole d’accord entre elle et l’administration parlementaire, a-t-elle ajouté. Ce qui implique  l’administration dans la gestion de la Cam-pan. Pour finir, elle a souhaité  beaucoup de courage,  de dextérité et de sens de responsabilité et de  confiance en soi aux nouveaux dirigeants de la Mutuelle.

Encadré :

COMITÉ DE GESTION

Présidente : HACHEME CORINE

Vice-président : MARCOS ZOULIKIFOUL

Secrétaire général : VIOUTOU AKPLOGAN

Secrétaire général adjoint : Orlando AKPAKA

Trésorier général : LATOUNDJI EDMOND

Trésorier général adjoint : BABA JOSÉ

Commissaire au contrôle : Nommé par le Président de l’Assemblée nationale

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Président : DAZAN FLORENTIN

Vice-président : LADJOUAN Latif

Secrétaire : AHOUANGNIVO LYDVINE

Conseiller aux affaires financières et économiques : TOGBE Pascal

Conseiller aux affaires juridiques : HOUNKPEVI Jean

El-Hadj Affissou Anonrin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici