Le Président de l’Assemblée Nationale du Bénin, M. Louis Gbèhounou Vlavlonou a reçu ce mercredi 17 juin 2020 à son cabinet M. Charlemagne Yankoti, nouveau Maire de la ville de Porto-Novo élu après les élections municipales du  17 mai 2020. Ce dernier était pour la circonstance accompagné de ses trois adjoints, du Chef du 3è arrondissement, de son chargé de mission et enfin de son Secrétaire particulier. 

Les deux autorités lors de leur tête-à-tête

« ….Ce matin nous sommes venus voir le président de l’Assemblée nationale parce que d’abord nous avons la chance que l’institution parlementaire se trouve sur notre territoire et à ce titre c’est un devoir pour nous de rendre une visite de courtoisie à la deuxième personnalité de l’État pour lui présenter la nouvelle équipe dirigeante de la ville de Porto-Novo », a dit d’entrée M. Charlemagne Yankoti aux hommes des médias pour situer le cadre dans lequel s’effectue cette audience.  « Cette démarche que nous avons menée ce matin s’inscrit dans la dynamique de présenter le maire et les différents adjoints au maire à l’autorité parlementaire. C’est également une occasion pour nous de dire à l’autorité toute notre satisfaction de l’avoir à nos côtés en tant que fils de Porto-Novo parce qu’il est, comme vous le savez bien,  de la lignée des Migan et à ce titre,  il nous sera d’un grand soutien pour la réussite de notre mission », a-t-il ajouté.

Poursuivant ses propos, le premier citoyen de la ville de Porto-Novo a aussi déclaré que sa suite et lui sont venus prendre des conseils auprès du Président de l’Assemblée Nationale au regard des nombreuses expériences qu’il a accumulées. « Il est important que nous venions à l’école de la 2è personnalité de l’Etat qu’il représente et que nous l’écoutions avant de rentrer pleinement dans nos nouvelles fonctions », a dit Charlemagne Yankoti qui s’est particulièrement réjoui de l’oreille attentive que le Président Vlavonou a accordé à leurs doléances. «  Je peux déjà vous garantir que son soutien n’est pas à marchander. Il nous a rassurés de tout son soutien non pas parce qu’il est fils de Porto-Novo mais parce que Porto-Novo est la capitale du Bénin. Et en tant que tel, elle mérite l’attention de tous et  du Bénin entier.  Pour ce qui est de nos doléances, il a promis en son temps faire le nécessaire avec nous pour qu’au haut niveau, Porto-Novo retienne davantage l’attention et retrouve ses lettres de noblesse en tant que capitale », a dit l’édile de Porto-Novo.

Le nouveau Maire de la ville de Porto-Novo Charlemagne Yankoti se confiant à la presse à la fin de son audience

«  Aujourd’hui la ville de Porto-Novo a à sa tête une nouvelle équipe. C’est Dieu qui établit les chefs. Ce n’est pas de notre propre force. Mais si ça a été ainsi,  c’est parce que Dieu sait que nous pouvons à un moment donné faire quelque chose pour notre ville. Nous voudrions rassurer toutes les filles et tous les fils de Porto-Novo que nous allons travailler la main dans la main. À Porto-Novo,  il n’y a pas de vaincu ni de vainqueur, c’est la ville qui a gagné. Que chacun de nous soit rassuré que quelque soi nos bords politiques,  l’heure est au développement de Porto-Novo car les élections sont terminées.  Nous avons donc besoin du soutien de toutes les forces vives de Porto-Novo pour qu’ensemble, nous impulsions une nouvelle dynamique à notre ville. D’ores et déjà, je voudrais rassurer  que  nous sommes disposés et très ouverts,  comme l’a dit le président Louis Gbèhounou Vlavonou,  je cite: » notre porte n’a pas de clé », nous sommes à l’écoute pour toute actions que nous pouvons mener pour que Porto-Novo retrouve ses lettres de noblesse en tant que capitale », a déclaré Charlemagne Yankoti pour finir.

El-Hadj Affissou Anonrin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici