Les jeunes Haoussa de Porto-Novo et de ses environs ont désormais une Association. Elle a été portée sur les fonts baptismaux le samedi 20 mars 2021. C’était au cours d’une cérémonie qui a eu pour cadre le Palais de sa Majesté Sarki Hamissou Djiffa qui avait à ses côtés leurs majestés Toffa, Onikoyi et Osseni Baba Aga. Le Ministre Dona Jean-Claude Houssou a lui aussi rehaussé l’éclat de la cérémonie par sa présence.

Selon l’un de ses responsables, l’Association des jeunes Haoussa de Porto-Novo et ses environs dont la dénomination, à première vue, donne l’impression d’un groupe communautaire restreinte, strictement réservé aux Haoussa mais qui en réalité n’est pas le cas, est belle et bien ouverte à toute personne soucieuse du développement de la ville de Porto-Novo. Pour lui, la dénomination de cette Association tire plutôt son origine de ses initiateurs qui sont tous des Haoussa. Ces derniers sont partis de l’idée selon laquelle il fallait mettre sur pied un cadre de concertation dont le but est de réfléchir et de trouver des approches de solutions aux problèmes qui minent la communauté Haoussa de Porto-Novo et environs depuis des lustres. « Ce cadre de réflexion devient petit à petit un véritable creuset d’échange d’idées où étaient exposés à chaque occasion les problèmes aux autres communautés qui devraient faire face », a dit M. Aminou Youssouf. Les problèmes auxquels sont confrontés les Haoussa de Porto-Novo et qui sont communs aux autres communautés que sont les gouns et les Yorouba, a-t-il dit ont nom : la dépravation des mœurs, la déscolarisation, la délinquance juvénile, l’insalubrité, l’incivisme, la violence, l’abus et la précarité… « La particularité de ces problèmes chez les Haoussa est qu’ils peinent à se résoudre et perdurent au fil des temps», a souligné M. Youssouf qui a remercié sa Majesté Sarki pour tout ce qu’il a fait pour que leur Association voit le jour. Prenant la parole au cours de la cérémonie, le Ministre Dona Jean-Claude Houssou a salué l’avènement de cette Association qui pour lui est une initiative à soutenir. « C’est pour moi une fierté de me retrouver parmi vous et de me sentir en famille. C’est surtout pour moi un sentiment de reconnaissance et d’honneur. J’ai compris que c’est pour la première fois qu’un ministre de la République met les pieds dans la Cour royale des Sarki de Porto-Novo. Ce que vous venez d’initier est dans la droite ligne de la dynamique insufflée par le Président Patrice Talon. Il veut que ses ministres soient sur le terrain. Il veut que ses ministres soient au cœur du peuple. Il veut que ses ministres soient au courant des préoccupations de ses concitoyens. Et je crois que c’est également un honneur et plus une considération de m’avoir choisi comme votre parrain », a dit d’entrée le Ministre Houssou. « Porto-Novo est à nous tous. C’est la composition diverse qui fait la richesse de cette ville…Nous sommes tous ici dans notre ville à nous tous. J’ai entendu avec joie l’intervention du secrétaire général de l’Association de la jeunesse Haoussa de Porto-Novo. Je voudrais féliciter les uns et les autres et dire ma reconnaissance à l’idée de cette initiative de contribution à l’amélioration des conditions de vie des Porto-Noviens et des Porto-Noviennes. C’est un mérite… Ce sera vraiment avec plaisir que j’apporterai ma pierre à l’édifice pour que cette Association puisse atteindre les objectifs qu’il s’est fixés…», a-t-il ajouté. Profitant de l’occasion qui lui a été offerte, le Ministre Houssou a attiré l’attention des uns et des autres sur l’importante étape de son développement que le Bénin va amorcer avec les élections présidentielles du 11 avril 2021. Il s’est particulièrement réjoui de l’importance que la communauté Haoussa de Porto-Novo accorde à cette échéance à travers les prières faites par le roi Sarki afin que notre pays traverse cette période dans la paix. Il a par ailleurs mis l’accent sur les efforts que fait le Président Talon par les actions engagées pour faire de Porto-Novo une ville où toutes les communautés vivent en paix. Les grands travaux réalisés pour l’amélioration des conditions de vie de ces communautés n’ont pas été occultés par le Ministre Dona Jean-Claude Houssou. « Pour que cette dynamique puisse se poursuivre, il faut que grâce à vos prières et à votre engagement on puisse reconduire de manière éclatante dans ses fonctions de Président de la République et sans bavure le numéro 1 d’entre nous qui est notre Messie aujourd’hui et qui fait que Porto-Novo retrouve de plus en plus ses lettres de noblesse et ses attributs de capitale », a poursuivi le Ministre. Il a appelé les uns et les autres à se mobiliser afin  qu’au soir du 11 avril il y ait un KO indiscutable que revendiquera aussi l’Association des jeunes Haoussa de Porto-Novo. Pour les problèmes qui ont été soulevés, le Ministre Houssou s’est engagé à être le porte-parole de l’Association auprès du Président Talon afin que des approches de solutions soient trouvées. « Je sais tout l’effort que vous faites, et tout l’effort que vous ferez encore pour que la paix puisse se pérenniser dans notre pays. Je voudrais pouvoir compter sur votre engagement, votre dynamisme et toutes vos prières pour que la transformation de notre capitale engagée par le Président Talon et que nous sommes en train de vivre depuis bientôt cinq ans ne s’arrête pas… Vos prières et encore vos prières seront les bienvenues pour accompagner ce processus qui est en cours et grâce à Dieu tout se terminera dans le sens que nous souhaitons tous dans la paix », a conclu le Ministre Dona Jean-Claude Houssou.

El-Hadj Affissou Anonrin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici