Un atelier national de sensibilisation et de vulgarisation des directives relatives à l’efficacité énergétique en République du Bénin a été tenu les 11 et 12 novembre derniers à Bénin Royal Hôtel de Cotonou. C’était dans l’optique de contribuer à la promotion des équipements économes en énergie et d’œuvrer pour la construction de bâtiments moins énergétivores au Bénin comme dans les autres pays de l’Uemoa.  

J.F

Le but visé par l’organisation de cet atelier est la réduction des dépenses énergétiques des ménages, des services publics et des entreprises. Il entre dans le cadre du ‘’Programme Régional d’Economie d’Energie’’. Un programme mis en œuvre depuis 2013 par la Commission de l’Uemoa en collaboration avec ses États membres. L’objectif principal de cette assise est de faire en sorte que désormais au Bénin, l’utilisation efficiente de l’énergie qui passe par l’utilisation des équipements économes en énergie soit une réalité. Dans ses mots, le Représentant résidant de la Commission de l’Uemoa au Bénin, M. Yawovi Batchassi a martelé qu’il ne fait aucun doute que la forte croissance démographique et l’urbanisation galopante dans l’espace communautaire rendent l’adéquation entre la demande de l’offre en énergie électrique un défi majeur a relevé. « Aussi, comme vous le savez, la mise en œuvre d’une politique conséquente en matière d’utilisation rationnelle de l’énergie pour la résorption du déficit de l’offre conduira à la réduction des dépenses énergétiques des ménages, des services publics et des entreprises », a-t-il ajouté. Il n’a pas manqué de justifier que c’est dans cette même optique que la Réunion du Conseil des Ministres statutaire de l’Uemoa a adopté  le 26 juin 2020, les deux directives n° 04/2020/Cm/Uemoa et n° 05/2020/Cm/Uemoa portant respectivement sur l’étiquetage énergétique des appareils électroménagers et des lampes électriques et des mesures d’efficacité énergétique dans la construction des bâtiments dans les États membres de l’Uemoa. Le Représentant résidant de la Commission de l’Uemoa a réaffirmé l’engagement de la Commission à poursuivre ces efforts, aux côtés du Bénin, en vue d’une meilleure maîtrise de la consommation énergétique. Pour le  président de Comité national de tutelle et de suivi (Cnts), M. Raoufou Badarou, l’atelier va permettre de sensibiliser une fois encore les acteurs du secteur de l’énergie sur l’importance des mesures sur l’efficacité énergétique pour une meilleure consommation d’électricité dans les ménages. Il a adressé ses sincères remerciements à l’endroit du ministère de l’énergie, en l’occurrence le ministre Jean-Claude Houssou pour son soutien à l’endroit du Cnts. Quant au représentant du ministre de l’énergie, Armand Dakehoun, l’effectivité de cet atelier témoigne l’intérêt que portent les acteurs concernés au secteur de l’énergie en général et l’efficacité énergétique en particulier. Il a en suite décliné  la vision du gouvernement béninois qui est de faire du Bénin un pays à même d’assurer son autonomie énergétique avec des sources énergétiques suffisantes, propres, variées, abordables et constamment disponibles au service de la croissance économique et du bien-être social. Selon ce dernier, la promotion de l’utilisation rationnelle de l’énergie constitue également une préoccupation majeure, parce qu’elle vise à mettre en œuvre les mesures appropriées pour éviter à tous les niveaux de gaspiller l’énergie et de réaliser en conséquence des économies substantielles, stratégiques et évidemment capitalistiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici