Face aux professionnels des médias, le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané a fait le point de la participation du Bénin au forum politique de haut niveau sur les Objectifs du développement durable (Odd). Aussi, a-t-il informé sur les efforts fournis par le Bénin dans la mise en œuvre de l’Agenda des Odd. C’était hier, jeudi 16 juillet 2020 dans son cabinet.

«  Nous sommes aujourd’hui cités comme de bons élèves en matière des Odd aussi bien par les Nations-Unies que par les pays membres. C’est à ce titre que le Bénin a été désigné par le Fmi parmi les cinq pays dont le coût de mise en œuvre des Odd a été estimé. » Ainsi a développé le ministre d’Etat chargé du Plan pour montrer comment le Bénin est cité comme un bon élève en matière des politiques publiques en faveur des Odd. Pour ce, il a indiqué qu’à la participation du forum politique du haut niveau le lundi dernier, il est dit qu’aujourd’hui « il nous faut au total 74 milliards de dollars de francs soit en moyenne 43% du Pib par an » pour assurer une bonne mise en œuvre des Odd au Bénin.

Dans cette bonne performance du pays,  il a fait constater que les retombées sur l’accompagnement des partenaires et autres bailleurs de fonds à la mise en œuvre du programme de développement du Bénin sont manifestes. C’est ce qui fait d’ailleurs que, selon ses dires, à chaque fois que le Bénin fait recours aux Partenaires et aux bailleurs dans le cadre de la mobilisation des ressources au profit de ses initiatives de développement, la mobilisation est totale. « C’était le cas avec le programme d’assainissement pluvial de Cotonou, cela a été le cas avec le programme des cantines scolaires, c’est le cas à chaque fois que le Bénin sollicite le marché financier et c’était encore le cas récemment avec le financement de notre programme sur la formation technique et professionnelle où à chaque fois les résultats réalisés sont au-delà des attentes » a cité à titre d’exemple parmi tant d’autres Abdoulaye Bio Tchané. Ceci montre que le crédit dont bénéficie le Bénin sur le plan mondial n’est pas à discuter.

Quid des sept messages clés du Bénin

Dans ce contexte de la crise sanitaire due à la Covid-19, le Bénin comme les autres pays a apporté sa contribution par visioconférence au forum politique de haut niveau sur les Objectifs du développement durable (Odd. « Notre intervention qui a eu lieu dans la soirée du lundi 13 juillet, a permis de partager avec la communauté internationale sept messages clés. Ces messages sont relatifs aux progrès, aux bonnes pratiques, aux expériences réalisées dans le cadre de la mise en œuvre de l’agenda 2030 et de ses Odd » a résumé le ministre Bio Tchané. Pour plus d’éclaircissement aux questionnements des journalistes, il a expliqué que ces sept messages clés ont permis de retracer les progrès du Bénin dans la mise en œuvre des Odd. Il s’agit des efforts dans l’accès universel à l’eau potable, de l’énergie au plus grand nombre,  de l’assainissement du cadre de vie, la spatialisation des cibles prioritaires des Odd, la mise en place d’une politique de « Ne laisser personne de côté », à l’estimation du coût des Odd; les statistiques pour l’atteinte des Odd. Ce sixième point est l’une des raisons pour lesquelles, « nous avons entrepris de la réforme du système statistique national ainsi que la restructuration de l’Insae », a-t-il indiqué. Et, enfin, « nous avons partagé notre expérience des tables rondes ciblées qui est un moyen efficace de mobilisation des ressources ».

Il faut noter, selon le ministre Bio Tchané que ces résultats sont la suite des directions dans lesquelles « le Président Talon a engagé notre pays : Créer les conditions d’une croissance forte durable et inclusive. Et mettre en place des mesures sociales pour ne laisser personne au bord du chemin ».

Gilles G. Gnimadi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici