Dès ce lundi 20 juillet 2020 démarre sur toute l’étendue du territoire national l’examen du baccalauréat. En prélude donc au lancement de cet examen au Ceg de Houéyogbé dans le département du Mono, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesrs) a effectué une descente  à la Direction de l’office du baccalauréat (Dob)  le samedi  19 juillet 2020. L’objectif de cette visite est de s’enquérir de l’évolution  des préparatifs de cet examen. 

«Nous constatons avec bonheur que l’organisation du Bac session de juillet 2020 est parfaite. Pour ce que nous connaissons de la prestation de l’office du bac, cela ne nous étonne guère.  Il faut se donner à la chose pour constater le succès qui l’accompagne », a laissé entendre la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Eléonore Yayi Ladékan après son passage à la Dob avec son collègue  des enseignements secondaire technique et de la formation professionnelle Mahougnon Kakpo à la Dob pour constater les dispositions prises pour le bon déroulement de cet examen. Pour elle, les efforts déployés par les acteurs à divers niveau pour accompagner les efforts au sommet de l’Etat, on comprend qu’au Bénin   cette pandémie de la Covid-19  aurait existé sans perturbation du baccalauréat 2020. Il faut rappeler que les candidats retenus à prendre part à cet examen sont au total 95 404 inscrits. Parmi eux, l’on compte  35049 filles et 60355 garçons contre 100 024 en 2019. Contrairement à l’année dernière, le nombre d’inscrits qui était de 104.024 a baissé. Ceci s’explique par le fort taux de réussite de l’année dernière et aussi avec le système EducMaster qui a permis à la Direction de l’Office du Baccalauréat de filtrer les candidats qui ne doivent pas aller aux examens .Pour cette année, 137 centres ont été retenus contre 142 en 2019. Sept (07) centres ont été fermés et 02 nouveaux centres ont été créés.  Les  centres d’examens fermés sont : le Lycée technique de Natitingou, le Ceg Lalo, Collège Catholique Notre Dame de Klouékanmey, le Ceg le Littoral de Cotonou, les Ceg Djassin, Application de Porto-Novo et le Ceg2 de Pobè dans le Plateau. Les deux nouveaux centres sont le Ceg Houèto et le Collège privé le Savoir  dans la commune d’Abomey-Calavi. A en croire la cellule de communication de l’Office du bac, des dispositions sont prises pour que les compositions se déroulent dans de bonnes conditions tout en respectant les mesures barrières mises en place par le Gouvernement. Les mesures barrières seront scrupuleusement respectées, apprend-on. Les gels hydro-alcooliques, les dispositifs de lavage de main et aussi la distanciation sociale  seront de mise, a ajouté le Dob, Alphonse da Silva.

Boniface Kabla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici