La salle de conférence de la mairie de Klouékanmè a servi de cadre les lundi 29 et mardi 30 juin 2020 pour la première session ordinaire de la commune de la 4ème mandature de Klouékanmè. L’événement, présidé par le Maire Dieudonné Gbedjekan, a connu la participation de tous les 25 conseillers communaux.

Définir les principes de base pour un meilleur fonctionnement des affaires courantes, mettre les organes principaux et leurs membres en place et discuter des questions afférentes au développement, c’est l’objectif capital de la seconde session ordinaire au titre de l’année 2020 mais première pour la quatrième mandature de la décentralisation dans la commune de Klouékanmè. Dans ses mots de bienvenue, la nouvelle autorité communale, Dieudonné Gbedjekan a remercié ses pairs pour leur présence avant de les inviter à enlever le blouson de parti politique afin qu’ensemble les idées nobles et idoines soient pondues pour le développement de la commune: le point commun. Ainsi, deux jours durant, tout a été passé au peigne fin dans une ambiance de convivialité marquée par un sentiment d’unité et de fraternité qui annonce des signes précurseurs pour un meilleur lendemain qui répondra aux attentes des mandants. Les honorables conseillers communaux, bien vêtus dans la somptueuse salle de conférence où les mesures de distanciation contre la Covid-19 étaient respectées avec des masques cachant la bouche et les narines, ont pleinement joué le jeu tel que l’a souhaité le Maire. Plusieurs communications ont marqué la séance. Elles ont essentiellement porté sur le fonctionnement des conseils d’arrondissement et de village, les grandes lignes du plan communal de développement, le rapport-synthèse sur l’état des centres sanitaires de la commune… Appréciant l’ouverture faite par le Maire au départ, Gabriel Honfin, Maire sortant et conseiller communal, élu du parti Bloc Républicain, a souhaité que les gestes accompagnent la parole pour le bien de la commune et que tous les conseillers portent le blouson de développement. Tout en apprenant les qualités dont dispose son successeur, il a suggéré qu’il y ait union autour de tout ce qui est point de développement de la commune. Pour le Ca de l’arrondissement de Hondjin, Mathieu Dagnedji Komaklo, l’ambiance a été géniale et c’est dans cet élan que les défis liés à l’eau potable dans les communautés, l’électricité et même les routes seront réfectionnées. Dans ses mots de fin,  le Maire, après avoir remercié à nouveau les 25 conseillers, a apprécié l’engagement noté au sein du conseil pour la tâche commune qui est de relever les défis du développement. Si tout le monde est acquis pour la commune cause, il n’y a point de doute que le chemin est d’ores et déjà balisé, a-t-il ajouté.

Alphonse Koï, (Coll. Couffo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici