Après avoir déclaré recevable le recours de Amadou Assouma en date du 22 juin 2020, la Cour suprême a invalidé le siège occupé au conseil municipal de Parakou par les élus Fcbe, Ousmane Abdoulaye Traoré et Amadou Yéssoufou, respectivement titulaire et suppléant. Pour ce,  la Cour a annulé l’élection de l’équipe dirigeante de la commune de Parakou et a ordonné au préfet du département du Borgou, la reprise sous quinzaine, l’élection du maire, de ses adjoints et des chefs d’arrondissements. Lire ci-dessous l’intégralité de la décision de la Cour suprême.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici