L’Institut de formation sociale, économique et civique (Infosec) de Cotonou vient d’entamer sa campagne d’éducation citoyenne au profit de la jeunesse estudiantine pour la présidentielle d’avril 2021 apaisée. C’est l’Amphithéâtre Idriss Debi Itno de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) qui a enregistré le vendredi 12 mars 2021, la  première étape de cette initiative qui va parcourir toutes les universités publiques du pays.

La préservation de la paix en période électorale, préoccupe l’Institut de formation sociale, économique et civique (Infosec). La preuve, il vient encore, de le donner à travers  sa campagne d’éducation citoyenne au profit de la jeunesse estudiantine pour la présidentielle d’avril 2021sans violence. Placée sous le thème central : « Les jeunes et la citoyenneté en période électorale : entre liberté et responsabilités », cette initiative a pour objectif de contribuer à l’éducation des jeunes des universités publiques aux valeurs citoyennes à cultiver pour la préservation de la paix en période électorale. Au cours de la première rencontre qui a donné le coup d’envoi de la campagne, les étudiants de l’Uac ont été sensibilisés à préserver la paix en période électorale. Ceci avec la complicité des experts en la matière, et à travers trois communications à savoir : « Appropriation des valeurs citoyennes par les jeunes béninois : état des lieux », « Enjeux et défis de la citoyenneté en période électorale : rôles et responsabilités des jeunes étudiants » et « Comment transformer les étudiants en agents de promotion de paix en période électorale ». A l’entame, le Directeur du centre autonome pour le volontariat, l’entreprenariat, la recherche et les innovations (Cveri-Uac) Professeur Euloge Ogouwalé, a reconnu que sans la paix durable, il n’y a jamais de développement durable pour une  nation. Raison pour laquelle, elle a salué cette initiative de  l’Infosec qui va amener les étudiants à éviter les actes de violences en cette période d’élection. Il a par la suite, exhorté tous les étudiants présents à bien suivre les communications prévues pour cette rencontre de sensibilisation et à être des vecteurs de promotion de paix partout où ils se trouvent. Ouvrant les travaux, le Directeur général de l’Infosec, Moussibaou Fassassi a laissé entendre que sa structure est un Institut public jouant un rôle d’espace de promotion de la réflexion pour le développement avec un focus sur la formation à la citoyenneté. « Prenant conscience du rôle prépondérant joué par la jeunesse en général et de la jeunesse estudiantine dans le déclenchement des actes de violences en période électorale, l’Infosec a voulu privilégier cette couche dans son approche de sensibilisation.» a-t-il ajouté. Par ailleurs, le Dg Fassassi qui s’est transformé, pour la circonstance,  en donneur de conseils à ces jeunes,  a appelé ces  étudiants à toujours œuvrer pour la promotion de  la paix autour d’eux et de ne jamais accepter être le vecteur de la violence en période électorale. Il a, pour finir, souhaité que cette journée d’éducation à la citoyenneté serve à consolider les valeurs citoyennes chez les jeunes étudiants et à passer de façon apaisée la prochaine échéance électorale. Mais avant, il a remercié le Recteur et le Directeur du Cveri  pour leur intérêt manifeste pour cette activité. Au regard des témoignages recueillis à la fin de la séance, cette journée d’éducation a été d’une réussite. Ella  a édifié tous les étudiants et même les enseignants participants à être des vecteurs de paix en cette période électorale. Rappelons que l’Infosec est un établissement public à caractère social et scientifique ayant pour mission d’assurer la promotion de connaissances, de l’esprit de responsabilité et de la conscience professionnelle des citoyens. Il a également pour vision d’incarner davantage les ambitions du Gouvernement à travers la promotion d’une citoyenneté porteuse du progrès social.

Victorin Fassinou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici