La Centrale électrique de Maria-Gléta 2 a deux ans depuis le mardi 13 août 2021. Deux ans de fierté pour le Bénin et de reconnaissance auréolée de félicitations pour le Ministre Dona Jean-Claude Houssou.

Gilles G. Gnimadi

Deux ans d’adieu aux coupures intempestives d’énergie électrique. C’est bien le Bénin qui a végété, par le passé, dans le délestage pendant plus de 50 ans. Ce désert d’énergie est désormais une forêt verdoyante d’énergie grâce à la volonté du grand bâtisseur, le président Patrice Talon. Nourris de grands projets inscrits dans  son Programme d’action, son gouvernement  et lui ont  apporté la lumière à la République du Bénin. « Grâce au Président Patrice Talon, l’énergie est au cœur du Bénin, désormais terre d’opportunité », ne cesse de chanter le ministre Dona Jean Claude Houssou en insistant que ce n’est que le début. Le meilleur reste à venir, a-t-il rassuré.

Cette centrale de Maria-Gléta 2 est d’une grande nécessité pour  le pays. Elle a sorti le Bénin de sa léthargie d’énergie électrique et l’a révélé au  monde. Une prouesse réalisée déjà dès les trois premières années du premier quinquennat de la gestion de Patrice Talon. Et,en un temps record. « Si nous avons pu obtenir cette gigantesque infrastructure en ce temps record, le mérite revient également au ministre de l’Energie et aux cadres de son département ministériel » avait publiquement reconnu le ministre du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané à l’inauguration de cette centrale. Il n’a pas manqué de  saluer le dynamisme et l’engagement du ministre Dona Jean-Claude Houssou.

Si cette gigantesque infrastructure énergétique fonctionne bien à côté du monument érigé en éléphant blanc par  le pouvoir défunt, une seconde  prend corps sur le même site. Elle sera bientôt achevée pour l’indépendance totale du Bénin dans le secteur de l’énergie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici