La Section de juillet du Comité sectoriel de suivi des projets du secteur de l’énergie, a été tenue par visioconférence le vendredi 02 juillet 2021. Le ministre de l’énergie Dona Jean-Claude Houssou, dans son  engagement pour de résultats très probants, a invité ses collaborateurs, en l’occurrence les directeurs des structures sous tutelle et les coordonnateurs des projets à beaucoup d’innovations afin que l’autonomisation énergétique soit une réalité.

La rencontre tenue le vendredi dernier était une occasion offerte aux participants des avancées notables dans le secteur énergétique au cours des cinq dernières années. En effet, pour le Chef de la cellule juridique (Ccj) du Ministère de l’énergie Awa Simone Marcos les difficultés rencontrées sur certains projets ont été débattues avec quelques recommandations en vue de les surmonter. Elle a insisté que le ministre Dona Jean Claude Houssou a promis rencontrer les chefs des projets concernés afin de mieux s’imprégner des difficultés en question. Mme Marcos a pour finir, précisé que tous les acteurs sont engagés pour une amélioration des performances du secteur de l’énergie au Bénin. Renchérissant ses propos, le Directeur de la programmation et de la prospective (Dpp) du Ministère de l’énergie, Hermann Zimè a souligné qu’il ne s’agira pas de baisser les bras mais d’accélérer dans l’exécution des différents projets et de réaliser des ouvrages de qualité. Et c’est pourquoi, il a été recommandé la création d’une entité de suivi des projets qui sera rattachée à la personne du ministre lui-même. En procédant à l’ouverture des  travaux, le ministre de l’énergie Dona Jean Claude Houssou a laissé entendre que les performances réalisées doivent être poursuivies absolument et qu’il n’y aura pas de place à l’improvisation. « Ce qui suppose un travail au quotidien avec des réflexions qui nous permettent d’anticiper les choses. Les éléments d’appréciation qui sont les éléments indispensables de management notamment de nos projets doivent être fournis à temps et traités de manière adéquate pour que cela puisse servir de performance afin que nous mettions en place des mesures correctives », a-t-il ajouté. Par ailleurs, le ministre Dona Jean Claude Houssou très satisfait des prouesses, à exhorter ses collaborateurs en l’occurrence les directeurs à garder le même élan qu’ils avaient eu par le passé en hésitant pas à sortir des sentiers battus. Pour l’autorité ministérielle, on ne doit pas se conformer à reproduire les mêmes choses. « Nous devons être innovants en vue de l’éclosion du secteur de l’énergie au Bénin. Il n’y aura pas de place pour l’improvisation », a-t-il déclaré. C’est dire qu’il y a une révolution dans le secteur énergétique au Bénin.

  J-F

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici