Dans l’allégresse des grands jours de réjouissance, la commune de Tchaourou a célébré avec faste la fête de la Tabaski, ce vendredi 31 juillet 2020. Tous les fils et filles musulmans de cette commune ont pris part à la prière commune dirigée par l’imam Idrissou Coulibaly  de la mosquée centrale avant de faire chacun son sacrifice.

Comme à l’accoutumée, les fidèles musulmans de la mosquée centrale de Tchaourou ont répondu présent à la prière du vendredi 31 juillet 2020 marquant la célébration de la Tabaski. C’est l’image qu’avait présenté ce haut lieu de prière. Enfants, jeunes comme adultes, tous les musulmans se sont rendus à cette mosquée pour sacrifier à la tradition. Malheureusement pour certains, ils n’ont pas eu accès à la salle de la mosquée puisqu’elle était pleine avec l’application des mesures de distanciation sociale en cette période de la crise sanitaire mondiale. Mais tous, ont pu participer à la prière qui a ouvert le bal des hostilités de la fête de la Tabaski. Dirigée par l’Imam Idrissou Coulibaly  de la mosquée centrale, la prière s’est déroulée en observance des mesures et gestes barrières contre la Covid-19. Au cours de celle-ci, l’Iman a invité ses fidèles à toujours avoir la foi en Dieu et d’observer les prescriptions du Coran. Il les a surtout exhortés à imiter le prophète Mohamed dans leurs différentes actions. En effet, la fête de Tabaski est la fête de sacrifice héritée du prophète Ibrahim, connu sous le père  des prophètes par l’intermédiaire de l’élu d’Allah celui de Mohamed. La prière de Tabaski est constituée de deux rakat, le premier rakat est de 6 Takbir (Allah Akbar) et  le deuxième rakat est de 5 takbir et l’on récitea chaque rakat la sourate fatihath suivie d’une autre sourate que tu mémorises très bien.

Araphat Amouda (stg)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici