La Commission électorale nationale autonome (Cena) a procédé à la formation des points focaux communaux le samedi 27 mars à Bohicon. C’était en présence de tous les commissaires de la Cena.

Gilles G. Gnimadi

Pendant une journée, 81 points focaux communaux ont été formés à travers une panoplie de communications qui déterminent en clair leur obligation dans le cadre du scrutin du 11 avril 2021. Ils ont pour mission de porter assistance aux coordonnateurs d’arrondissement  dans la commune où ils sont déployés. Aussi, ont-ils pour tâche la réception du matériel électoral au niveau du chef-lieu de la commune, la répartition du matériel électoral par arrondissement, la veille au niveau communal et de servir de relais entre la Cena et les coordonnateurs d’arrondissement. C’est une importante mission de la République qu’ils doivent acquitter en toute honnêteté, a précisé le président de la Cena, Emmanuel Tiando à l’ouverture de la formation. « Vous n’êtes pas membres des postes de vote, vous n’êtes pas coordonnateur et vous ne pouvez pas vous ingérer dans le processus électoral. Ce n’est pas votre mission » a-t-il ajouté. Pour lui, il leur est également interdit de donner  des indications aux coordonnateurs d’arrondissement, aux membres de poste de vote. Ils ne doivent non plus transporter les urnes, participer à la compilation des résultats, et user d’influence  aux coordonnateurs sous prétexte qu’ils maitrisent mieux le terrain. « En revanche à partir du moment où vous êtes impliqués dans le processus électoral, les sanctions prévues par le code électoral, peuvent vous frapper par manquement à commencer par une intrusion illégale dans le processus électoral » a insisté Emmanuel Tiando qui a rappelé à chacun d’eux qu’à partir de leur nomination au poste de point focal communal, ils deviennent  automatiquement neutre sur le terrain et ne doivent plus participer à une action de campagne électorale.

Ces points focaux sont retenus par une décision de la plénière de la Cena et ont une mission d’environ 10 jours et sont prioritairement originaires des communes dans lesquelles ils sont déployés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici