Un pas de géant est fait dans le cadre du projet conception et du développement du Complexe hôtelier de la Marina près de la Porte du non-retour à Djègbadji, dans la commune de Ouidah. En effet, au cours du dernier rendez-vous du Conseil des ministres, le gouvernement a marqué  son accord pour une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage. Ainsi, après examen minutieux du dossier, la société  britannique Halcyon Hospitality Advisors, réputée en la matière, a été identifiée pour conduire cette mission. Vu le niveau d’avancement des études du projet, ce choix pour la démarche qualité et la sécurité dans le respect des normes légales, techniques et environnementales, s’avère indispensable. L’architecture du complexe hôtelier  comprend un théâtre de verdure pour la fête des religions endogènes et diverses manifestations culturelles, un parking paysager de 350 places, des jardins du souvenir, l’esplanade touristique avec restaurants, bars, et sites de divertissements, la reconstitution historique d’un bateau négrier, une zone hôtelière d’environ 130 lits, la promenade flottante sur la lagune et un jardin de recueillement. Les moyens qui se déploient dans  le cadre de ce projet, justifient  la noble ambition du gouvernement contenue dans le Pag de faire du tourisme une filière de développement économique, qui est une source de création de richesses et d’emplois. Le projet de construction  du complexe hôtelier vise à développer l’offre touristique du Bénin en général et de la ville de Ouidah en particulier, et puis donner une visibilité du Bénin à l’international.

J-M. H

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici