Le Chef de l’Etat, M. Patrice Talon a saisi la Cour constitutionnelle, le mercredi 03 juin 2020  pour le contrôle de la conformité de la loi votée en urgence à l’Assemblée  nationale sur le Code électoral. Les sages de cette grande institution judiciaire, après une analyse minutieuse du texte voté, ont approuvé la conformité de la Loi 2020-13 portant interprétation et complétant  la loi 2019-43 du 15 novembre 2019  portant code électoral en République du Bénin. Cette décision de la Cour constitutionnelle vient ainsi conforter la mesure prise avec diligence par les députés de la 8ème législature pour rendre plus facile l’élection des maires qui, jusque-là, constitue un casse-tête pour les conseillers. (Cour au sujet des maires).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici