Le mercredi 02 juin 2021, le conseil des ministres a adopté et approuvé la nomination de M. Joël Eloge Zodjihoué comme Procureur Général de la Cour des comptes. Il devient le tout premier procureur général de cette institution, qui remplace désormais l’ex  Chambre des comptes de la Cour suprême. Regard sur le parcours professionnel de cet administrateur des finances méticuleux.

Victorin Fassinou.

Joël Eloge Zodjihoué, 51 ans est un énarque administrateur des finances. Après l’école nationale d’administration du Bénin option Ahui, il a poursuivi ses études au Cesag de Dakar puis à l’université Laval au Canada où il obtient un Master en Gestion axée sur les résultats des programmes publics. Fin connaisseur des rouages des comptes publics de l’Etat, l’énarque Joël Eloge Zodjihoué est jusqu’à sa nomination de procureur général, le Secrétaire Général du Ministère d’Etat en charge de l’économie et des finances. Pour avoir été successivement personne responsable des marchés publics, coordonnateur de l’unité de gestion des réformes du système de gestion des finances publiques, secrétaire  technique à la réforme budgétaire, le procureur Général Eloge Joël Zodjihoué entre à la Cour des Comptes comme un sachant des méandres des comptes publics de l’Etat. Ses réquisitions feront florès sans doute aucun.

 Le rôle de la Cour des comptes est de vérifier la bonne gestion des comptes publics, c’est le but de l’institutionnalisation de la Cour des comptes par révision constitutionnelle, le 17 novembre 2019 puis du vote, par les députés le 30 décembre 2020, de la loi n° 2020-38 portant loi organique sur la Cour des comptes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici