Il a rejoint la demeure éternelle hier, mardi 7 septembre 2021. Lui, c’est l’ancien  Secrétaire général de la Confédérations des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin), Dieudonné Lokossou. Il serait décédé des suites d’une crise cardiaque au Centre national universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou (Chnu-Hkm) aux environs de six heurs du matin. Ancien cadre de la société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop), Dieudonné Lokossou  a marqué son temps quand il était Secrétaire général du syndicat de cette société.  Son passage à la tête de ce syndicat a laissé des traces indélébiles. A la tête de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin, beaucoup de choses ont changé au niveau des syndicats affiliés à sa confédération. Son prédécesseur Anselme Amoussou, actuel Sg/Csa-Bénin, a reconnu le combat mené par son successeur. Pour Anselme Amoussou, l’illustre disparu  a été un homme de conviction.  « Prêt à braver tous les obstacles et interdit pour défendre ses idées et les revendications des travailleurs et des citoyens », a dit l’actuel Sg/Csa-Bénin.  Pour lui, en effet, c’était un homme de parole avec des qualités de cœur  reconnues de ceux qui l’ont côtoyé.  Dieudonné Lokossou de son vivant, aux dires d’Anselme Amoussou, a servi la cause des travailleurs avec son tempérament, mais avec passion et foi.

Lire les condoléances de Anselme Amoussou

 « L’actuel secrétaire de la confédération, lui rend hommage.

Lire ci-dessous son témoignage

Csa-Bénin infos

Dieudonné Lokossou syndicaliste de conviction

Il a,  incontestablement, marqué le paysage social et politique de notre pays .il n’était pas l’homme des compromissions. Mais l’homme des combats pour la liberté  et la justice.

Il a été un homme de conviction.  Prêt à braver tous les obstacles et interdit pour défendre ses idées et les revendications des travailleurs et des citoyens.

C’était un homme de parole avec des qualités de cœur  reconnues de ceux qui l’ont côtoyé. Il a servi la cause des travailleurs avec son tempérament, mais avec passion et foi.

Le camarade Lokosoou Dieudonné a contribué au rayonnement, non seulement de la confédération autonome du Bénin, mais également tout le mouvement syndical béninois, au plan national et sous-régional.

Que dire d’autre que notre grande émotion, notre grande tristesse

Que dire de notre compassion pour sa famille et l’ensemble  des travailleurs de notre pays.

Le Bureau Exécutif national de la Csa-Bénin  l’ensemble des structures et militants, par ma voix souhaite une paix éternelle à l’âme  du combattant disparu. »

Pour le Ben Csa-Bénin, Anselme Amoussou, secrétaire général

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici