La Présidente de l’association : « Le Droit à l’Énergie » (Lde)  Estelle Gbénou a procédé le vendredi 29 janvier 2021, à la mise en service des équipements solaires au profit de l’Ecole primaire publique de Datinonko commune de Tori-Bossito.  A l’occasion, elle a  gratifié les écoliers et écolières de cet établissement scolaire en  kits solaires et en torches scolaires. C’était sous l’égide du maire de la commune Rogatien Akouakou, de la représentante de Mca II Benedicta Mireille Comlan.

Grâce à l’action sociale de l’association : « Le Droit à l’Énergie » (Lde) et de sa  présidente Estelle Gbénou, du vendredi 29 janvier 2021, l’Ecole primaire publique de Datinonko dans la commune de Tori-Bossito est passée de l’obscurité à la lumière. Aussi, les apprenants de cet établissement scolaire qui depuis des décennies n’avaient pas eu la chance d’utiliser les lampes modernes dans leur maison pourront désormais apprendre leurs leçons et bien étudier  devant une torche scolaire. En effet, lors du  voyage  de production de son film documentaire « Energy 2020 » tourné dans plusieurs pays d’Afrique dont le Bénin,  la présidente Estelle Gbénou a fait la connaissance du village de Datinonko. Cette localité située à moins de 50 km de Cotonou et qui n’a jamais connu l’électricité et qui continue d’utiliser les lampes traditionnelles. Lors du lancement de la  3ème session de la « conversation sur l’énergie en Afrique » qui a été suivie de la  projection du documentaire : « Energy 2020 », le mercredi 23 décembre 2020, dans la salle de projection de Canal  Olympia à Cotonou, la Présidente Gbénou a fait la promesse d’apporter une solution à cette situation aux apprenants de l’Epp Datinonko. Outre le don et la mise en service des équipements solaires pour le compte de l’Ecole, l’association a offert à chaque écolier et écolière des kits solaires  et des  torches scolaires. Comme à son habitude, elle  a saisi cette première action  de 2021 dédiée aux  écoliers, pour diffuser aux populations des messages de sensibilisation pour la protection et le maintien des filles à l’école. Pour la Présidente, cette action de Lde est un élan de solidarité envers les jeunes écoliers  de la commune et particulièrement les jeunes filles qui se battent un peu moins soutenues que les jeunes garçons. Dans ses conseils, elle a invité ces apprenants de continuer  de se battre. De ne jamais baisser les bras. « L’école est l’une des meilleures options qui ne trahissent pas. C’est l’effort qu’on n’y met que l’on reçoit. Si vous vous  donnez à fond à l’école, vous aurez de très bonnes notes  et vous aurez la chance de pouvoir réaliser vos rêves. J’encourage les parents d’élèves à pousser leurs filles. Je demande aux parents de beaucoup miser sur les filles en investissant aussi pour leur avenir », a laissé entendre Estelle Gbénou qui  a témoigné la gratitude de son association à toutes les bonnes volontés ayant  accepté de soutenir cette activité qui vise à donner le sourire aux enfants de Datinonko. Le coût de l’acquisition et d’installation des panneaux solaires et ampoules qui aliment désormais toute l’école est environ de 1000 euros.  Les kits scolaires et torches solaires offerts  s’élèvent à environ 1300 euros en dons.

Un geste salué par tous…

A l’instar des parents d’élèves,  des apprenants de l’école, le  Directeur de l’Epp Datinonko Serge Koukponou a promis veiller au bon usage des équipements d’éclairage des salles de classe et de la cour de l’école reçus. Mais avant, il a   salué ce geste de l’association Lde qui pour lui va forcément changer la vie des enfants dans le village et impacter positivement le rendement de l’école.  L’équipe dirigeante de Mca-Bénin II est fière du combat pour l’électrification que mène l’association Lde. Raison pour laquelle, elle  s’est fait représenter à cette cérémonie. Cette activité de mise en service des installations en énergie solaire s’inscrit dans la même dynamique de la vision du Mca II, a indiqué Mme Benedicta Mireille Comlan qui   a prodigué de sages conseils aux apprenants. A l’endroit des filles, elle les invite de  « fermer leur cuisses et ouvrir les cahiers ».

Un certificat de reconnaissance décerné  à Estelle Gbénou

Emu par  ce geste de l’Association Lde,   le Maire de la commune de Tori-Bossito Rogatien Akouakou a témoigné que cette mise en service des installations solaires marque le début d’une révolution dans la commune. Ces installations vont contribuer à l’amélioration qualitative des conditions de travail des enseignants.  A l’entendre,  l’accompagnement de la mairie pour le bon usage de ces équipements, ne fera pas défaut.  Il a  pour finir, réitéré son engagement et la disponibilité du conseil communal, à toujours accompagner l’Association Lde. Il rassure qu’il reste disponible pour d’autres projets au profit de la commune. Mentionnons qu’au cours de l’activité , l’association a offert aux enfants de l’école, des  kits solaires  et des  torches scolaires pour permettre à ces écoliers et écolières de bien étudier et de bien évoluer à l’école.  En retour, le  bureau de l’Association des parents d’élèves et le Directeur de l’école, en guise de reconnaissance des joyaux services rendus  par l’Association Lde à la population de Tori-Bossito, ont  décerné à la présidente Estelle Gbénou, un certificat de reconnaissance.

Victorin Fassinou

La présidente de LDE Estelle Gbénou (à droite) posant avec quelques enfants bénéficiaires, le maire de Tori-Bossito et Mme Mireille Comlan du Mca II

 

Le parterre des officiels lors de la cérémonie
L’APE et le Directeur de l’école ont a décerné à la présidente Estelle Gbénou, un certificat de reconnaissance

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici