L’Ecole primaire publique de Goulo-Sodji dans la commune de Zè, département de l’Atlantique, a désormais un bloc de cantine flambant neuf composée d’une cuisine, d’un réfectoire et d’un magasin. L’inauguration de ce joyau a été faite le vendredi 17 décembre 2021 dans l’enceinte de l’école. C’était sous l’égide de la secrétaire exécutive de la fondation Moov Africa Dolores Chabi Kao, du Représentant résident du Pam Bénin, Guy Adoua et du Ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou.

Junior Fatongninougbo

Encore un geste utile en faveur du Programme national des cantines scolaires mis en œuvre par le Programme alimentaire mondial (Pam). Après Epp Lago (Dangbo), c’est le tour de l’Ecole primaire publique de Goulo-Sodji dans la commune de Zè, département de l’Atlantique de bénéficier d’une cantine scolaire moderne. Le joyau offert par le partenaire est composé d’une cantine scolaire, d’un bloc de deux salles qui comporte une cuisine avec foyer intégré, un plan de travail et des armoires de rangement, un magasin avec des espaces de rangement pour le stockage des vivres. La construction de la cantine scolaire de l’Epp Goulo-Sodji a été  lancée en juin lors de la mission de la première dame du Burundi, Angeline Ndayishimiye au Bénin. Cette cérémonie consacre la remise de cette infrastructure au profit de l’école. Dans son mot, la  secrétaire exécutive de la fondation Moov Africa, Dolores Chabi Kao a salué le travail qu’abattent le Pam, le Gouvernement et d’autres partenaires autour de la promotion des cantines scolaires au Bénin. Ce joyau, fruit de partenariat entre la Fondation et le Pam  est donc leur accompagnement à ce qui se fait par tous les acteurs dans le secteur. Avant ce nouveau joyau, les salles de classe servaient de réfectoire pour les enfants et l’anti chambre du bureau du directeur faisait office de magasin de stockage des vivres, a fait savoir le Directeur de l’Epp Goulo-Sodji qui témoigne que la cantine scolaire est un facteur favorisant la scolarisation des enfants dans le village. A ses dires, « Aujourd’hui, l’infrastructure que dispose l’école contribuera à l’amélioration des conditions de travail des mamans à la cuisine, du cadre de la prise du repas des enfants à midi, de la conservation et la sécurité des vivres déployés par le Pam pour les repas scolaires. » Ce programme des cantines scolaires doit être soutenu par tous. Raison pour laquelle, il a salué l’activisme du Programme alimentaire mondial (Pam) qui suscite des partenaires à soutenir le programme des cantines scolaires. Ce joyau, aux dires du  Représentant Résident du Programme alimentaire mondial, Guy Adoua, est  l’illustration parfaite de l’excellente qualité du partenariat public-privé en faveur du programme national d’alimentation scolaire intégré.  « Nous avons besoin de partenariat à tous les niveaux afin d’asseoir une base solide et durable pour le programme », a-t-il fait savoir. « Nous sommes particulièrement ravis de voir l’articulation concrète d’un partenariat entre le secteur privé et le secteur public dans la réalisation des droits des enfants l’atteinte des objectifs durables de développement », souligne la Représentante Résident de l’Unicef Djanabou Mahondé. A l’instar  du Secrétaire général du département de l’Atlantique, Robert Hounsou, le 2e adjoint au maire de Zè, Bernard Houédénou a salué le geste qui, selon lui,  vient régler un important problème lié à l’insuffisance des équipements scolaires dans les écoles et particulièrement celles à cantine du département de l’Atlantique. Le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, présent sur les lieux, a témoigné la gratitude du Gouvernement au donateur. « Ce joyau contribuera à améliorer le fonctionnement de la cantine de Goulo-Sodji, notamment les conditions de travail des cuisinières, de prise de repas et, à n’en point douter, les conditions d’études dans cette école de Goulo-Sodji », a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici