La Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin) a organisé le vendredi 30 juillet 2021, un séminaire de formation à l’intention de ses militants  travailleurs de Bwsc-Bénin,  réunis au sein du Syntra-Mg2. C’était dans l’enceinte de l’entreprise à Maria Gléta à Abomey-Calavi.

« Contribution du militant syndical à l’amélioration de la productivité de l’entreprise » Tel est le thème sous lequel était placé ce séminaire de formation de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin) à l’endroit de ses affiliés du Syntra-Mg2 travaillant au sein de Bwsc-Bénin. Cette formation, une tradition de la Csa-Bénin à l’endroit de ses syndicats affiliés entend contribuer à la bonne pratique syndicale pour une efficacité de l’action syndicale et à l’amélioration de la productivité de l’entreprise.  En effet, pour la Csa-Bénin, l’efficacité de l’action syndicale dépend de la capacité d’analyse et de la qualité du leadership de ses membres en général et des responsables en particulier. Pour assurer cette efficacité, la voie de la formation syndicale est la meilleure. Aussi, une organisation syndicale gagne en crédibilité lorsqu’elle défend les droits du militant en même temps qu’elle lui rappelle les devoirs qui sont les siens vis-à-vis de l’entreprise et du syndicat.  Ce séminaire de formation a permis à  ces militants du Syntra-Mg2 de s’approprier les droits et les devoirs du militant et du responsable syndical, de  connaître le rôle du travailleur dans le développement de son entreprise et de maîtriser les techniques de concertations et de négociations collectives. Deux communications ont meublé la rencontre. Il s’agit  de « Droits et devoirs du travailleur face aux exigences d’une meilleure productivité dans l’entreprise » et  des  « techniques de négociation collective ». A la suite des communications suivies des débats, les participants ont eu droit au partage d’expériences des cas pratiques  lesquelles les  aideront  à améliorer leur pratique syndicale pour une meilleure efficacité dans la satisfaction des revendications.  Lors de la cérémonie qui a donné le coup d’envoi des travaux, le Secrétaire à l’éducation ouvrière de la Csa-Bénin Alexandre Kiki a rappelé à ses affiliés de la Csa-Bénin, la vision de la Confédération que dirige le Secrétaire général Anselme Amoussou.  Mais avant, il a précisé que la  fonction élémentaire du syndicat est d’unir pour la défense des revendications. L’un des rôles du  syndicat  est d’organiser les travailleurs pour la défense de leurs intérêts matériels et moraux, quelles que soient leurs opinions politiques, philosophiques ou religieuses.

Victorin Fassinou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici