La paix durable au Bénin et surtout en période de l’élection présidentielle d’avril 2021 préoccupe le mouvement politique Zédaga. Le  samedi 20 mars 2021, il a organisé,  une campagne de sensibilisation à l’intention des populations de Ouidah en particulier à l’intention des  conducteurs de taxi-moto Zémidjan et des dignitaires du culte Vodoun. C’est le palais de sa Majesté Daagbo Hounon Tomadjrèhoukpon qui a abrité l’étape consacrée aux  dignitaires du culte Vodoun.

Faire des différentes couches sociales des ambassadeurs de paix pour que les élections présidentielles d’avril 2021, se déroulent dans la paix. Telle la mission que le mouvement politique Zédaga  s’est assignée à travers cette activité.  En effet, ce mouvement Zédaga  constitué de jeunes leaders éclairés de la cité des Kpassè continue d’occuper le terrain à quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle du 11 Avril prochain. Après les femmes et les filles, ce mouvement politique a rencontré le samedi 20 mars 2021 à la maison internationale de la culture de  la ville, les conducteurs de taxi-moto Zémidjan. L’objectif est de faire de ces acteurs clés de la société, des ambassadeurs de paix et des messagers auprès des autres couches de la société. Face à ces derniers, la coordination du mouvement Zédaga n’a trouvé autre moyen que de s’exprimer en langue fon pour les sensibiliser.  « Nous les avons  ciblés parce que la mission  pour laquelle nous nous sommes engagés a besoin d’une large diffusion. L’objectif du mouvement Zédaga est  de mobiliser les citoyens de la ville de Ouidah à avoir un comportement responsable en période électorale, à prier pour la Nation, pour le chef de l’Etat et tous les membres de son gouvernement. Il faut que chaque citoyen essaie de jouer sa partition et les conducteurs de Zémidjan sont des agents diffuseurs de l’information », a laissé entendre Wilfrid Houndjè, l’un des responsables du mouvement  Zédaga. Ils sont donc désormais investis d’une mission, celle de  sensibiliser et d’annoncer la bonne nouvelle aux populations.  Après la maison internationale de la culture, les membres de la coordination du mouvement Zédaga se sont rendus au palais de sa majesté Daagbo Hounon Tomadjrèhoukpon, chef suprême du culte Vodoun dans la commune de Ouidah pour une visite de courtoisie. Wilfrid Houndjè et les siens ont saisi l’occasion  pour implorer et sollicité la bénédiction des mânes des ancêtres sur le mouvement Zédaga.  « Nous sommes à un carrefour important de la vie politique de notre pays, et il est important pour chacun et pour tous, de travailler à la paix, à l’unité nationale. De manière à ce que la période électorale soit un moment de fête », poursuit Wilfrid Houndjè qui précise qu’ils sont sur le terrain.  Outre cette activité, le mouvement  Zédaga entend  continuer à mener des actions à effets multiplicateurs à travers tous les arrondissements de la commune de Ouidah pour que la paix durable règne au Bénin.

Junior Fatongninougbo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici