La cérémonie de réception dans l’Ordre national du Bénin, au rang de Dignité de Grand-officier de l’Ordre National du Bénin, tenue le mardi 04 mai dernier, a consacré, parmi la quarantaine de récipiendaires, l’ancien Ministre Bernard Lani Davo. L’occasion toute trouvée par la grande chancelière du Bénin, Mme Koubourath Osseni, pour éclairer les uns et les autres sur les mérites exceptionnels du récipiendaire.

Bernard Lani Davo reste un digne fils du Bénin qui a servi et continue de servir avec loyauté sa nation.  En témoigne sa énième distinction, notamment au rang de Dignité du Grand-officier de l’Ordre National du Bénin, reçue mardi dernier. Une cérémonie fort simple déroulée en présence des personnalités, amis et parents des récipiendaires. A l’entame, la grande chancelière du Bénin, Mme Koubourath Osseni sacrifiant au rituel exigé par l’Etat béninois pour ces circonstances, est revenue sur le parcours de tous les lauréats. Mais avant, elle a rappelé que dans l’exercice de leur fonction, les récipiendaires ont su donner le meilleur d’eux-mêmes. Vantant donc les mérites de chacun des bénéficiaires, le ministre Bernard Lani Davo en premier, elle a fait savoir que les services rendus à l’Etat béninois par l’ancien ministre ont valu pour beaucoup. A l’entendre,  » ce récipiendaire est un cadre valeureux, compétent et dévoué qui a servi son pays avec abnégation ». Plusieurs fois député et ancien ministre ayant en charge l’enseignement secondaire, la formation technique et professionnelle, Bernard Lani Davo a servi dignement son pays. L’occasion pour Mme Koubourath d’inviter tous les récipiendaires élevés aux différents grades, de continuer à mériter cette reconnaissance qui leur est faite au nom de toute la nation béninoise. Promettant à son tour de ne pas dormir sur ses lauriers, le désormais Dignitaire dans le rang de Grand-officier de l’Ordre National du Bénin a remercié l’Etat pour cet honneur qui lui a été fait, lequel vient lui confirmer qu’il n’a pas été inutile pour la nation. Bernard Lani Davo en a profité pour remercier Mme la Grande Chancelière et ses collaborateurs pour l’immense travail qu’ils abattent pour révéler la gratitude de la nation au peuple. Des témoignages des collaborateurs et proches du ministre, on retient que le récipiendaire est un combattant qui va au front malgré les « maigres armes » qu’on met à sa disposition. Né vers 1954 à Lokogba dans la commune de Lalo, département du Couffo, Bernard Lani Davo, père de famille, est titulaire d’un diplôme d’études supérieures bancaire et financière obtenu au Centre ouest-africain de formation et d’étude bancaire. Ce diplôme lui confère  le titre d’administrateur de banque.

Victorin Fassinou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici