Malgré les rumeurs de plus en persistantes sur son probable limogeage dans les prochains jours, le sélectionneur national du Bénin devrait rester en poste jusqu’à nouvel ordre. Il va même conduire les Ecureuils aux éliminatoires du Mondial 2022.

Le départ de Michel Dussuyer, sélectionneur français de la tête des Ecureuils du Bénin, n’est pas pour maintenant. C’est ce qui ressort de la décision prise par le Comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) réunie ce mardi 22 juin 2021 à son siège à Porto-Novo.

Depuis l’élimination du Bénin de la phase finale de la Can, Cameroun 2021, l’éviction du technicien français est constamment évoquée. D’autres qui le rendent entièrement responsable de la débâcle de Conakry, avancent même des noms pour prendre sa succession. Mais à ce jour, il n’en est rien.En clair et en dépit de la persistance des rumeurs qui annoncent son limogeage, les responsables du football béninois font toujours confiance àMichel Dussuyer et ses collaborateurs. Donc ils restent en poste jusqu’en 2022. Puisquede sources fédérales, ils conduiront les Ecureuils pour les prochaines joutes internationales. Notamment les éliminatoires de la coupe du Monde, Qatar 2022. Toujours au cours de la même réunion, deux membres cooptés sont présentés officiellement au Comité exécutif de la Fbf. Il s’agit de Chantal Ayi et Justin Saïzonou. Aussi, le problème de la violence sur nos stades est-il débattu avec la prise de décisions hardies, et la promesse de sévir contre les récidivistes. Enfin, le décès de Sylvain Abikanlou, ancien arbitre international béninois, est annoncé. Selon les mêmes sources, il sera inhumé le 27 juin prochain.

Pascal Hounkpatin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici