La formation qui a eu lieu à la Fédération des Associations de Personnes Handicapées (Faphb) le mardi 24 mai 2022 a regroupé une vingtaine de journalistes des médias classiques et web. Portée sur la thématique du Handicap et celle des Maladies Tropicales Négligées, la formation vise à outiller les hommes des médias pour qu’ils puissent accompagner la sensibilisation pour une société inclusive pour les personnes handicapées et celles affectées par les Mtn.

Joseph-Martin HOUNKPE

La formation a couvert toute la journée du mardi 24 mai dernier, et a permis aux journalistes participants de s’imprégner les thématiques du Handicap et les Maladies tropicales négligées ( Mtn). En dans son mot, la chargée du projet, Marie Reine Adadé, a souligné que cet atelier qui a reçu le soutien de l’organisation de la  Fondation Anesvad, s’est inscrit dans le cadre du projet intitulé « Pro handicap: pour une société inclusive pour les personnes handicapées et celles affectées par les Maladies Tropicales Négligées au Bénin ». Elle a rappelé que la formation a pour vocation  d’inviter les hommes des médias à un accompagnement pour une bonne sensibilisation sur les deux thématiques à savoir le handicap et les Mtn. A en croire le responsable chargé à l’information et à la communication de la Faphb, Raïssa Komgo, sans les hommes des médias, l’information ne peut aller loin et les objectifs ne seront pas atteints. Donc, il urge, a-t-il ajouté, d’apporter les informations aux hommes des médias et les solliciter pour un accompagnement dans les différentes activités de sensibilisations afin de faire comprendre aux populations les thématiques abordées. Par ailleurs, deux communications ont étanché la soif de connaissance des journalistes. Il s’agit de « comprendre le handicap et son évolution : la conception du handicap, les 04 modalités du handicap et la transversalité » qui a été assurée par la Sociologue, Marie Reine Adadé et « Les Maladies Tropicales Négligées : Définition, manifestations causes, conséquences, lien entre Mtn et handicap » développée par l’inspecteur d’action sanitaire en dermato-léprologie, Hector Aïssi. Il faut noter que ces communications sont suivies des exercices pratiques. Des stratégies de communication ont été ensuite proposées par les professionnels des médias à la fédération des associations de personnes handicapées du Bénin et son partenaire Anesvad. Précisons pour finir que c’était un sentiment de joie dans le rang des participants qui sont désormais mieux outillés pour résolument accompagner la sensibilisation pour une société inclusive pour les personnes handicapées et celles affectées par les maladies tropicales négligées (Mtn). Cette formation est encore un pari gagné pour la Fédération des Associations de Personnes Handicapées ( Faphb) qui est engagée pour une société inclusive au Bénin.