Quand deux géants se rencontrent, le jeu en vaut la chandelle. La finale du tournoi organisé par le parti politique de renom au Bénin, l’Union progressiste, à l’échelle départementale du Mono le samedi 28 août 2021 sur le terrain du stade de Lokossa, a donné favorite l’équipe communale d’Athiémé avec un score de deux buts contre un face à l’équipe de Comé. L’événement a connu la présence remarquable des figures de proue telles que : Dakpè Sossou, Euric Guidi, Charles Gagnon, Pascal Zantou, Raymond  Djosso, … et bien entendu le Directeur départemental en charge des sports, Iquel Bénédictus Anani.

Alphonse KOI

L’objectif étant de retenir l’équipe qui représentera le département du Mono lors de la phase nationale, alors l’envie de part et d’autre a été ravivée et le combat a été non seulement de taille mais plein de démonstrations afin que chacune des deux équipes  puisse tirer le filet vers son côté. Dans cet ordre d’idées, le n°10 d’Athiémé, Stéphane Meyevi a ouvert le score à la quatorzième minute de la première partie mais les efforts de l’équipe adverse pour égaliser ont été vains jusqu’à la fin de la première mi-temps. Une minute après la reprise, le n°9, Junior Ahossoudé a mis le deuxième but pour Athiémé mais le score a été réduit de deux buts à un, à la 22ème minute de la deuxième partie, grâce au dynamisme du  n°11, Marius Gbégnon. Pour Euric Guidi, le porte-parole des députés Up du Mono, il faut féliciter les deux équipes qui ont donné le meilleur d’elles-mêmes; c’est le Mono qui a gagné et il faut commencer à se préparer pour l’édition de 2022.  Après avoir remercié Bruno Ange-Marie Amoussou, président du parti Up pour avoir organisé ce tournoi, le Directeur départemental des sports du Mono, Iquel Bénédictus Anani,  a précisé que cela a permis à la  jeunesse de s’unir, partager les valeurs du parti (le travail, la solidarité, …), se rassembler autour des idéaux dudit parti. D’autres occasions viendront permettre à la jeunesse d’exprimer ses talents et c’est aussi l’occasion de détecter de meilleurs joueurs pour des clubs à l’interne ou à l’externe, a-t-il conclu. C’est notre revanche car Comé nous a battus dans les matchs de poule mais grâce à notre détermination et travail en équipe, nous avons tiré l’épingle du jeu et irons croiser nos crampons au plan national avec d’autres équipes, a précisé Stéphane Boutamékpo, capitaine de l’équipe d’Athiémé  avant de rassurer le public que la coupe à l’échelle nationale reviendra dans le Mono.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici