La Journée Internationale de la Fille (JIFi) célébrée le 11 Octobre et  celle de la Femme Rurale célébrée le 15 octobre 2021, ne sont pas passées inaperçues  au Bénin. Sous la couple de Oxfam au Bénin, une campagne numérique de sensibilisation a été menée par dix (10) Organisations de défense des droits des femmes et des filles, partenaires des fonds pluriannuels du projet Voix et Leadership des Femmes (Vlf).

 Cette campagne numérique vise à promouvoir via les canaux digitaux des organisations partenaires du Vlf (Oddf) les droits des jeunes filles et des femmes rurales. Concernant la Journée Internationale de la Fille (Jifi), on pouvait lire sur  les visuels diffusés les messages suivants: « Jeune fille d’aujourd’hui, femme de demain, respectez mes droits ! »;  « Assurer l’épanouissement des filles, c’est promouvoir un monde meilleur »;   » Non au harcèlement, au viol, le droit à l’éducation des filles est un droit humain » ;  « Jeune fille, ton avenir dépend de tes efforts d’aujourd’hui »  Jeune fille, une santé parfaite est le résultat d’une hygiène menstruelle saine. Assure-toi donc une bonne santé en suivant la fréquence de ton corps ». À travers ces messages, les Organisations de défense des droits des filles ont bien voulu susciter une prise de conscience des jeunes filles sur leurs droits et  attirer l’attention des gouvernants et des parents sur la nécessité d’offrir aux filles un environnement sécuritaire et protecteur de leurs droits.  Concernant la Journée Internationale de la femme rurale (Jifr), on pouvait lire sur les affiches ces messages : « Pour l’autonomisation de la femme rurale, je m’engage ! »; « Engageons-nous pour faciliter l’accès des femmes rurales aux terres non exploitées dans nos Communes ! » ;  Halte à la marginalisation de la femme rurale dans les instances de prise de décision au niveau local ». A travers ces messages, les Organisations parties prenantes de cette campagne numérique ont voulu porter la voix des femmes agricultrices qui peinent encore à hériter ou à accéder à la terre dans plusieurs localités du pays. Elles invitent les autorités communales à appliquer les  dispositions pertinentes des articles 360 à 370 du code foncier et domanial en attribuant l’exploitation des terres non mise en valeur dans leur localité aux femmes travaillant dans le secteur agricole. Il est à souligner que cette campagne numérique a été l’occasion pour les organisations de mettre la lumière sur les projets et actions qu’elles mènent au quotidien en faveur de la fille et de la femme rurale. Pour rappel, le projet Voix et Leadership des Femmes vise la jouissance des droits humains pour les femmes et les filles, ainsi que le progrès de l’égalité entre les sexes au Bénin. Il est mis en œuvre par Oxfam avec le soutien financier du Gouvernement du Canada agissant par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.

Junior Fatongninougbo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici