La communauté internationale a commémoré hier jeudi 17 septembre 2020, l’édition 2020 de  la journée mondiale de la sécurité des patients.  Cette journée n’est pas passée inaperçue au Bénin. La représentation nationale de l’Organisation mondiale de la  santé (Oms)  a saisi cette occasion pour apporter un appui en équipement de protection individuelle aux agents de santé de tous les départements du Bénin. Pour le compte des départements du Mono et du Couffo, c’est le conseiller  à l’Oms Bénin Thierry Tossou-Boco qui a procédé à Lokossa et à Azovè  à la remise de ces matériels  aux Directeurs départementaux de la santé des  deux départements.

1000 masques Ffp2, 14.000 masques chirurgicaux, 700 masques visières et  800 bourses, d’une valeur estimée à cinq millions.  C’est le lot de matériels que l’Organisation mondiale de la santé (Oms)  a respectivement apporté aux  agents de santé des départements du Mono et du Couffo.  En effet, cette remise d’équipements de protection individuelle des agents de santé, s’inscrit dans le cadre de la  commémoration de l’édition 2020 de  la Journée mondiale de la sécurité des patients qui a pour thème  » La santé des agents de santé, une priorité pour la santé des patients ».  Aux dires du  conseiller  à  l’Oms-Bénin  Thierry Tossou-Boco,  que ce soit à Lokossa comme à Azovè où la remise a eu lieu,  cette  journée a  été décrétée sur la base du principe selon lequel la première étape pour prodiguer des soins de qualité, c’est de ne pas nuire. « La situation que nous vivons actuellement avec la pandémie de la Covid-19 nous a montré que pour garantir la sécurité des patients, il faut protéger les agents de santé. Puisque ce sont eux qui sont au premier contact du malade. Donc c’est dans ce cadre que l’oms a décidé d’accompagner le ministère dans sa mission de promotion de la santé pour tous en dotant les formations sanitaires périphéries d’équipement de protection individuelle », a laissé entendre Dr Tossou Boco.  Pour lui,  ce geste modeste  est pour aider à assurer la sécurité des agents de santé. Puisque c’est là que va venir la sécurité des patients. Recevant le lot d’équipements pour le compte du Couffo à Azovè, le Directeur départemental de la santé  du Couffo Dr Jean Yao Daho,  a salué cet  énième appui de l’Oms.   Pour lui,  ce   lot est  très important pour  le département du Couffo  et  il vient en appui  à ce  que le gouvernement a déjà mis à disposition du département.  Il a par la suite rassuré le représentant du représentant résident, de ce  que ces matériels iront effectivement aux destinataires. « Nous allons veiller à leur bonne utilisation pour renforcer la sécurité sur les lieux de travail surtout en ces temps de Covid. Nous veillerons à ce que ce geste soit maintenu dans le temps pour davantage sécuriser les patients et la population », a promis Dr Daho.  « Comme toujours, l’oms est la première ligne dans l’accompagnement des structures du ministère de la santé. Ce geste  est  pour la sécurité des patients. Pour sécuriser les patients, il faut se sécuriser d’abord »,  a indiqué le Directeur départemental de la santé du Mono Dr Etienne Hounkonnou qui a salué cette initiative de l’Oms en commémorant cette  journée.

Victorin Fassinou

Le Dds Couffo Dr Jean Yao Daho, et Dr Thierry Tossou-Boco de l’Oms lors de la remise à Azovè
Le lot d’équipement offert par l’Oms aux Dds Couffo et Mono

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici