Dans un communiqué rendu  public, le samedi 1er mai 2021, le parti soutien au Chef de l’Etat  Patrice Talon, Udbn s’est prononcée sur l’interception des soixante-dix mille (70. 000) cartouches de calibre 12.Une découverte qui amène à affirmer que le pays est danger.Le parti condamne ce genre d’acte et invite les autorités compétentes à mener des enquêtes nécessaires pour que la lumière jaillisse.

J-M H

Le parti Udbn de la présidente Claudine Afiavi Prudencio doté  d’un sens républicain, est très attaché à la légalité, à la paix et au  respect de l’ordre constitutionnel. Pour cela,  les militants de ce grand ensemble politique ne sauraient rester insensibles à cette interception qui  a permis de découvrir le complot  qui se fomente contre le paisible pays. En effet,  l’Udbn condamne ces actes attentatoires à la sûreté de l’Etat, à la stabilité et à la paix au Bénin. Le parti souhaite de l’approfondissement des enquêtes.  Ainsi, il exhorte expressément les autorités de l’Etat, les forces de défense et de sécurité à mettre tous les moyens en œuvre pour identifier les cache- d’armes qui pourraient exister dans les localités afin de préserver la vie des citoyens. La présidente Claudine Afiavi Prudencio et son parti prient en outre, les forces de défense et de sécurité et tout l’appareil de renseignements en collaboration avec toutes les autorités politico-administratives de mettre les bouchées doubles pour identifier l’auteur, commanditaires et complices de ces actes extrêmement  graves pour qu’ils puissent répondre devant les juridictions compétentes.  Dans le communiqué, la présidente a lancé un appel aux acteurs politiques.  Elle leur rappelle que s’il en était encore besoin que le jeu politique quelles que soient les divergences qui peuvent le caractériser  ne devrait jamais conduire à ces extrémités qu’elle considère comme gravissimes et indignes.

Le parti Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) réaffirme à nouveau  son soutien au Chef de l’Etat,  M.  Patrice Talon pour qu’il reste  ferme face  aux oppresseurs de la République.  « Monsieur le Président de la République, ces complots que Dieu lui-même déjoue de façon palpable sont voués à l’échec et c’est le moment plus que jamais pour que notre pays, sous votre leadership, aille plus loin dans son développement, son vrai développement amorcé depuis 5 ans », peut  lire dans le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici