L’Ong Onesime et le Fonds Canadien d’Initiatives Locales (Fcil) renforcent les Officiers de police judiciaire (Opj) du département du Plateau sur l’arsenal juridique réprimant les violences faites aux femmes et aux filles en République du Bénin

Junior fatongninougbo

Dans le cadre de l’exécution du projet « Faciliter la réduction des violences faites aux femmes et aux filles dans la commune de Kétou par le renforcement des capacités des Officiers de police judiciaire et autres acteurs clés de la communauté » financé par l’Ambassade du Canada à travers le Fonds d’initiatives Locales, l’Ong Onesime a organisé une session de formation à l’intention des Officiers de police judiciaire (Opj), des chefs d’arrondissement de la commune de Kétou, le responsable du Centre de promotion social (CpsKétou) et enfin le chef des affaires sociales de la Mairie de Kétou. Cette formation qui s’est tenue dans la salle de délibération de la mairie, les mardi 12, mercredi 13 et jeudi 14 Octobre 2021, vise à renforcer les capacités des Opj et autres acteurs sur la législation béninoise réprimant les violences faites aux femmes et aux filles, afin qu’ils jouent efficacement leurs rôles dans la lutte contre ce phénomène récurrent au sein de la communauté.Au cours des trois jours de formation, les participants ont eu droit à des communications sur les différents textes de lois réprimant les violences faites aux femmes et aux filles en République du Bénin, de même que les rôles et responsabilités des Opj dans l’application de ses lois. Les techniques et stratégies de gestion des cas de violence basées sur le genre par les Opj ont été également abordées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici