Le dossier relatif aux malversations à l’Agence nationale des transports terrestres (Anatt) suit son coursEn dehors de la poursuite judiciaire  enclenchée contre les personnes concernées, le directeur général des douanes et droits indirects, Charles Inoussa Sacca Boco a jugé indispensable de mettre en place un comité en vue de recouvrement des droits et taxes compromis. Ledit comité est composé de  neuf membres de la douane béninoise.

Lire le Communiqué

douane Anatt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici