Après les jeunes filles du Collège d’enseignement général(Ceg) la verdure de Ouèdo, c’est le tour des apprenantes du Collège Catholique Père Aupiais de Cotonou d’être sensibilisées sur les métiers de l’électricité et le Projet énergie verte pour les citoyens. Cette initiative du  Ministère de l’énergie portée par sa Cellule genre et développement s’est tenue hier mardi 10 mai 2022. Ceci à la satisfaction des apprenantes et enseignants de cet établissement scolaire. 

Victorin Fassinou

Le  Ministère de l’énergie portée par sa Cellule genre et développement  maintient sa dynamique de promotion de la gent féminine dans le secteur de l’énergie.  En témoigne la sensibilisation sur les métiers des énergies  et le Projet énergie verte pour les citoyens au Bénin qu’il a donné hier aux filles du Collège Catholique Père Aupiais de Cotonou par le biais de sa Cellule genre et développement. Ceci dans le cadre du Projet de renforcement de capacités des énergéticiennes. Au cours de cette séance de sensibilisation, les huit jeunes femmes ingénieurs du secteur de l’énergie recrutées dans le cadre de ce projet, ont entretenu les filles  dudit Collège sur les métiers des énergies et le Projet énergie verte pour les citoyens au  Bénin. A l’occasion, elles ont, tour à tour, parlé d’elles-mêmes, de comment elles sont arrivées dans le secteur de l’énergie et des opportunités qi s’offrent aux filles qui embrassent maintenant le secteur.  « Il ya beaucoup d’opportunité dans le secteur de l’énergie renouvelable. C’est un domaine vierge …», ont fait savoir ces jeunes dames ingénieurs du secteur de l’énergie à leurs jeunes sœurs du Collège Catholique Père Aupiais de Cotonou. Des témoignages rendus par ces apprenantes à la fin, cette séance s’est déroulée à la satisfaction de tous. Les bénéficiaires, à l’instar du Vice Censeur de l’établissement Calixte Sodjinou, ont toutes salué cette  initiative et remercié le Ministre Dona Jean-Claude Houssou pour avoir pensé aux filles du Collège Catholique Père Aupiais.  A leurs dires, la séance de sensibilisation leur a permis de bien connaitre le secteur, les métiers des énergies  et les opportunités du secteur. Dans son mot, la  Cheffe Cellule genre et développement, Anne-Marie Gnancadja épouse Bonou, Coordonnatrice du Projet renforcement de capacités des énergéticiennes a rappelé que la Cellule genre et développement est une cellule qui a pour mission de veiller et de proposer des solutions pour réduire les inégalités qui a entre les hommes et les femmes dans le secteur de l’énergie.  A ses dires, le projet qui fait objet de cette sensibilisation,  fait suite à un diagnostic qui a eu lieu les années passées et qui a révélé que dans le secteur de l’énergie, que ce sont que les hommes qui sont majoritaires, que ce ne sont que les hommes qui peuvent faire les métiers de l’énergie. « Mais au fil du temps cela nous a également prouvé que les femmes, les filles peuvent beaucoup faire dans le secteur de l’énergie.  Et c’est à la suite de cela que le ministère a bénéficié d’un projet appelé Programme de renforcement de capacités des énergéticiennes.  Ce projet a permis de recruter huit jeunes braves femmes ingénieurs du secteur de l’énergie qui vont entretenir les jeunes sur les métiers des énergies », a laissé entendre Mme Gnancadja. « Pour le ministre Dona Jean-Claude Houssou, les femmes, les filles peuvent autant que les hommes dans le secteur d l’énergie et c’est lui qui nous a envoyé vers vous pour vous parler du secteur et des métiers du secteur à travers les jeunes filles qu’il a promis », a-t-elle fait savoir à ces apprenantes.  Mme Gnancadja n’a pas manqué de prodiguer de sages conseils à ces jeunes filles.  Elle a exhorté ces filles au travail dans leurs études, la seule clé de toute évolution. « Le Ministère de l’énergie et  votre parrain, le Ministre Dona Jean Claude Houssou ont des bras ouverts et disponibles pour vous accompagner à évoluer dans le secteur de l’énergie. Je vous invite de vous s’occuper de votre avenir. De ne jamais céder aux propos mensongers de vos camarades garçons ou de vos quartiers. Prenez soin de vous-mêmes si vous voulez aller de l’avant », a conseillé Mme Gnancadja à ces apprenantes du Collège Catholique Père Aupiais de Cotonou. Mentionnons que l’équipe de sensibilisation sera le jeudi 12 mai au Lycée Mathieu Bouké de Parakou et au Collège d’enseignement général (Ceg) de Zongo de Parakou pour le même exercice.