Dans le cadre du projet d’appui à la cohésion sociale dans la commune de Djougou financé par le Programme des Nations-Unies pour le Développement (Pnud), les bénéficiaires  ont organisé une mini foire. Cette activité se tient dans la commune de Djougou depuis le 11 janvier 2023.

La mini foire organisée par les bénéficiaires du  projet d’appui à la cohésion sociale dans la commune de Djougou financé par le Programme des Nations-Unies pour le Développement (Pnud) permettra aux bénéficiaires du projet de montrer leur savoir-faire au public et donc révéler aux autres groupes de jeunes et de femmes le potentiel entrepreneurial de leur localité. Cette activité encouragera plusieurs jeunes et femmes à devenir des entrepreneurs.

A l’ouverture de cette mini foire, la deuxième Adjointe au Maire de  Ouaké, porte-parole des points focaux du projet dans les quatre communes, Issa Binda a exprimé toute sa satisfaction quant à l’organisation de cette foire pour donner une visibilité aux jeunes entrepreneurs qui ont été appuyés par le projet d’appui social. Il a apprécié à son juste titre les appuis qui ont été apportés au niveau des différentes communes. Ce qui, pour lui, impactera directement tous ces bénéficiaires. « C’est le lieu de remercier le Pnud qui a pu mettre en place cet outil de renforcement de capacité, ce qui permettra une réelle autonomisation des groupements de femmes ainsi que les jeunes identifiés .Nous sommes alors rassurés que la prospérité individuelle sera au rendez-vous », a-t-il montré sa reconnaissance. A sa suite, le Premier Adjoint au Maire de Djougou, Amadou Djibril a, au nom du Maire et des populations de Djougou souhaité la bienvenue à la délégation du Projet de Cohésion Sociale de la Commune de Djougou et à tous les Maires et Secrétaires Exécutifs qui ont marqué leur présence. « Aujourd’hui les femmes et les hommes de Djougou sont à l’honneur parce qu’ils sont là pour avoir bénéficié de l’appui du projet. Je voudrais remercier la Directrice Nationale Adjointe du Projet, pour leur appui. .Je sais que le processus doit être continuel et permettre aux bénéficiaires du projet de réellement se réaliser à travers les différentes activités dont les produits nous sont présentés » a indiqué Amadou Djibril.

Prenant la parole, la Directrice départementale de la Donga des Affaires sociales et de la micro finance, Anice Gambari Adam,  a rassuré que cette mini foire permettra aux bénéficiaires de faire connaître leur produits et savoir-faire. Aussi, a-t-elle indiqué que c’est une occasion pour eux de tisser des relations avec les potentiels clients. « C’est le lieu de remercier au nom de la Ministre des Affaires Sociales et de la Micro finance, et en mon nom propre, le Programme des Nations-Unies pour le Développement (Pnud) qui ne cessa jamais d’accompagner le gouvernement dans ses actions sociales. Je rappelle que dans le cadre de ce projet, le département de la Donga a enregistré 266  bénéficiaires .Ces appuis permettront à nos jeunes du département à s’autonomiser et à être à l’abri de toute vulnérabilité. Quant au Ministère des Affaires Sociales et de la Micro finance, il reste disponible et déterminé à travers la direction départementale des affaires sociales et de la micro finance de la Donga à accompagner les bénéficiaires dans la mise en œuvre de leurs différents projets. Je voudrais donc souhaiter aux bénéficiaires un bon usage des matériels qui vous seront octroyés au terme du processus, des matériels qui à coup sûr vous permettront un véritable épanouissement. » Ainsi Anice Gambari Adam s’est adressé aux bénéficiaires.

Junior Fatongninougbo