Le Programme alimentaire mondial (Pam) a désormais le feu vert pour exécuter librement son Plan Stratégique-Pays (Psp) 2019-2023. La cérémonie qui a consacré la signature de la lettre d’entente entre le Gouvernement du Bénin et le Programme s’est déroulée hier mardi 28 juillet 2020. C’était dans la salle de conférence du Ministère d’Etat du Plan et du développement. 

Cette lettre d’Entente ou Protocole d’Accord qui est désormais passée à sa phase de signature par le Programme alimentaire mondial (Pam) et le Gouvernement du Bénin définit les modalités de mise en œuvre de l’assistance fournie par le Pam  au Bénin selon la feuille de route intégrée. Dans ce document se retrouvent aussi   les responsabilités qui en découlent pour chaque partie prenante dans la mise en œuvre du Plan Stratégique-Pays (Psp) 2019-2023du Pam.  En effet, fruit de la coopération entre le Gouvernement et le Pam, ce plan permettra d’assurer l’accès des populations vulnérables, notamment les enfants en âge de scolarisation à des aliments sains et nutritifs et à des services sociaux de base durant toute l’année. Il entend contribuer à l’amélioration de l’état nutritionnel des populations vulnérables, notamment les enfants, les filles et les femmes enceintes et allaitantes dans les zones ciblées conformément aux objectifs nationaux à l’horizon 2023.  Dans ce document stratégique du Pam, il est prévu le renforcement des capacités des institutions nationales et locales à travers l’amélioration de leurs systèmes inclusifs pour l’atteinte de l’Odd2, notamment en ce qui concerne l’alimentation scolaire intégrée et la sécurité alimentaire d’ici 2023.Lors de la cérémonie qui a consacré la signature du protocole d’accord de mise en œuvre du Plan, le Représentant Résident du Pam Guy Adoua a rappelé que ce document stratégique résulte d’un vaste processus consultatif mené dans le pays auquel ont participé toutes les parties prenantes.  D’une valeur de 138705458 dollars Us, ce plan impactera à terme 1.060.000 personnes et permettra de relever les défis de la sécurité alimentaire et nutritionnelle tout en contribuant à la réalisation des ODD 1, 2, 3, 4, 5 et 17. Ce document est aligné sur le Programme de développement des priorités nationales, l’Agenda de développement durable 2030, le Plan cadre des Nations-Unies pour l’assistance au développement et les orientations et recommandations du rapport de l’examen stratégique national faim zéro réalisé en 2018, rapporte  Guy Adoua qui  précise que « Le Pam dans la mise en œuvre de ce plan adoptera une approche intégrée pour aider le Bénin à lutter contre l’insécurité alimentaire au niveau des ménages, des communautés et des individus en se concentrant sur les causes profondes tout en tenant compte des recommandations issues de l’examen stratégique national   » Faim Zéro »à l’horizon 2030,  des évaluations et des enseignements tirés et conformément aux priorités du Gouvernement ».

 SNU toujours prêt à accompagner le  Gouvernement … Odd

Remerciant les partenaires du Pam qui répondent de plus en plus à l’appel du Pam pour soutenir la mise en œuvre du Psp,  M. Adoua s’est réjoui de l’engagement sans faille du Gouvernement du Bénin dans la réussite de la mission du Pam au Bénin.  Pour le Représentant du Coordonnateur du Système des Nations-Unies Claude Kamenga,  la mise en œuvre de ce plan stratégique se déroule dans un environnement marqué par la réforme du Système de développement des Nations-Unies amorcé depuis le début de l’année 2019.  Il a par la suite félicité le Gouvernement et le Président Talon pour l’excellente qualité de la coopération entre le Bénin et le Snu et précisément la confiance placée par le gouvernement dans la mise en œuvre de certains projets phares du Gouvernement tel que le projet d’alimentation scolaire.  Et pour finir, il a réitéré la disponibilité du Snu à accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre des priorités nationales de développement en lien avec les Odd. «Le document dans sa monture actuelle,  a pris en compte le pilier 3 du Programme d’Action du Gouvernement. Il contribuera également à la réalisation des cibles des Objectifs de Développement Durable 2 et 17 et les Résultats Stratégiques 1, 2 et 3 du Pam par le biais de trois produits stratégiques »,  reconnaît, le  Ministre d’Etat chargé du Plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané qui a exprimé sa  profonde gratitude ainsi que celle du Gouvernement au Système des Nations-Unies, et au Programme Alimentaire Mondial en particulier.  Le Gouvernement, à l’entendre, apprécie leurs appuis à la promotion de l’emploi, pour le bien-être des couches sociales défavorisées du secteur de l’éducation de base et pour le développement économique et social du Bénin.

Junior Fatongninougbo

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici