Gigantesque foule des grands jours derrière Claudine Prudencio et tout son staff cet après-midi du 06 avril 2021.Une esplanade où il était quasiment impossible de se faire une place, c’est le tour de force encore réussi par l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau dans un de ses fiefs, au profit de celui-là qui, après cinq ans de bons et loyaux services au profit du peuple Béninois, est dans l’optique de rempiler. Le message naturellement était sans ambages. Et somme toute,  c’était plus facile avec l’attraction, la coqueluche de la jeunesse béninoise Nikanor. La star, tout en chantant, est venu démontrer comment la dynamique doit pouvoir continuer. Tout le répertoire y est quasiment passé avec point d’orgue, le fameux chant  » togan djèwé » qui secoue les foules actuellement dans le cadre dans cette campagne électorale. Au-delà des discours protocolaires et de la mise en place habituelle qui allaient dans la même destination, celle de maintenir le cap pour le développement du Bénin, la population n’a pas manqué de montrer son adhésion franche à la cause portée par la seule dame Présidente de parti politique au Bénin. La même tendance a été également maintenue par le plus salsero de la diaspora Béninoise, Laurent Hounsavi, qui a également mis ses sonorités au service de la cause. Toutes  ouïes orientées, la Présidente Claudine Prudencio a, ensuite, tenu en haleine, plus d’un quart d’heure durant, son auditoire auquel elle a rappelé les réalisations du régime de la Rupture. Ainsi des cantines scolaires, en passant par les microcrédits Alafia, sans oublier l’adduction d’eau, la fourniture permanente de l’eau potable pour tous. Toutes les réalisations du quinquennat finissant ont été passées en revue. La corruption a été  stigmatisée et ses corollaires vouées  aux gémonies, à la grande satisfaction du grand public féminin qui a apprécié la composition du duo de la Rupture qui est le seul à avoir pris l’approche genre. Les consignes de vote n’ont naturellement pas manqué dans l’adresse de la présidente Claudine Prudencio avec en prime des appels à la paix et à la pondération face aux tentatives de distraction et de manipulation.

 Junior fatongninougbo

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici