Le vent du changement tant attendu a enfin soufflé dans l’arrondissement de Djakotomey II. Il s’agit de l’investiture de Ludovic Houédé, le jeune leader attendu depuis des lustres pour répondre aux attentes des populations. La passation de charges actant son entrée en fonction a eu lieu le jeudi 11 Juin 2020 sous les auspices du Maire Bruno Fangnigbé dans la salle de  réunion de l’arrondissement.

L’avènement d’un souffle nouveau pour répondre aux aspirations des basses populations et surtout la couche juvénile a enfin vu le jour. Sourire aux lèvres caché par les masques mais démontré par les cris de joie les gestes des mains, les jeunes, vieux et amis voire proches distancés d’un mètre les uns des autres, mesures préventives contre la covid-19 obligent, sont venus témoigner leur satisfaction de voir enfin hisser au rang de commandant de l’arrondissement de Djakotomey II pour ainsi donner un coup d’accélérateur aux challenges qui ralentissent le développement de cette partie. Le nouveau locataire, Ludovic Houédé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, étant un connaisseur du domaine s’est d’ores et déjà préparé pour être au-dessus de la mêlée. A ses dires, le temps clément et la baisse température annoncent la beauté dont fera constat les semaines et mois à venir. Faire en sorte qu’au- delà des clivages politiques, Djakotomey II puisse tirer son épingle du jeu à travers le fait que les uns et les autres puissent s’unir et faire un en travaillant pour le bonheur de l’arrondissement étant l’un de ses défis majeurs ajoutés aux préoccupations dressées par le chef d’arrondissement sortant, alors, il a pris l’engagement de les porter devant le conseil communal, redynamiser les conseils de village, faire en sorte que toutes les couches soient les plus organisées. A cet effet, il a sollicité la contribution de tout le monde en commençant par celui qui lui a passé le témoin et l’ancien sans oublier les autres braves valides. De plus, il s’est engagé à faire en sorte que le plus grand marché de la commune soit promu de même que la construction du camp militaire. L’annonce la plus marquante qui a fait sauter presque tout le monde concerne la décision phare liée à la redynamisation du bureau et la légalisation gratuite pour tous les fils et filles de l’arrondissement pendant trois mois afin d’assouvir un temps soit peu les difficultés quotidiennes dont font fassent nombre de jeunes pour constituer différents dossiers. D’autres promesses sont légions. Bientôt donc, Djakotomey II sera la vitrine de toute la commune. La cérémonie a pris fin par la signature du procès verbal de passation de service et le port d’écharpe.

Alphonse Koï, ( Coll. Couffo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici