Le Médiateur de la République du Bénin a un nouveau patron. Son nom : Pascal Essou. Il remplace Joseph Gnonlonfoun qui a fini depuis longtemps sa mission à la tête de cet organe qui a réglé pas mal de litiges opposant de tierces personnes à l’administration publique béninoise. La cérémonie au cours de laquelle le Médiateur sortant et le Médiateur entrant se sont passés la main s’est déroulée hier jeudi 20 mai 2021 à Porto-Novo devant un parterre d’invités et le personnel de l’institution.

Outre la signature et l’échange des documents, ladite cérémonie a été marquée par trois allocutions. Dans son intervention, M. Vincent Lezinme, Secrétaire général du Médiateur de la République a tout d’abord félicité le nouveau Médiateur pour sa nomination qui, selon lui, est la preuve que l’institution ne sera pas de trop. « La légende doit continuer pour le bonheur des populations », a-t-il dit avant de remercier le médiateur sortant pour  tout ce qu’il a fait. « Les citoyens bénéficiaires des interventions du médiateur me chargent de vous dire merci…», a-t-il conclu.   Pour sa part, M.  Patrice Agbessi  a lui aussi félicité le Médiateur entrant au nom de tout le personnel. «.. Nous ne doutons que l’aventure continue avec le nouveau Médiateur. Vous avez révélé l’institution. Le personnel prend l’engagement de se mettre à la disposition du nouveau médiateur. Bienvenue chez vous…», a-t-il dit.Joseph Gnonlonfoun, Médiateur sortant a au prime abord rendu un hommage mérité au feu Professeur Albert Tévoédjrè pour tout ce qu’il a fait pour que l’institution voit le jour.  « Je suis venu voir une administration particulière », a-t-il fait observer ensuite avant d’inviter le personnel à continuer sur cette lancée avec le nouveau médiateur au grand bonheur des populations. « Nos audiences foraines et autres activités ont permis de mieux connaître l’institution », a dit M. Joseph Gnonlonfoun qui n’a pas manqué de faire un bref bilan de son passage à la tête de l’institution.Prenant à son tour la parole, M. Pascal Essou, Médiateur entrant a, lui aussi, fait observer une minute de silence en mémoire de feu Professeur Albert Tévoédjrè. Il a dit toute sa gratitude au Président  Talon pour la confiance placée en lui. Au médiateur sortant, il a dit toutes ses félicitations pour le travail accompli au profit des populations. Il a aussi salué  le dynamisme du personnel. « C’est un plaisir pour moi de vous succéder. Vous avez rendu visible l’institution. Je vous garantis de poursuivre la dynamique pour le rayonnement de l’institution aux plans national et international… Notre mandat sera consacré à rendre davantage visible le médiateur au niveau de toutes ces institutions », a dit M. Pascal Essou qui pense œuvrer pour que l’institution travaille à mettre notre pays au rang des grands pays.  Il s’est par ailleurs engagé à accorder une attention particulière aux recours déposés. À ce propos, il s’est retourné vers le personnel pour son accompagnement.

El-Hadj Affissou Anonrin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici