La présidente du parti Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (Udbn), Claudine Affiavi  Prudencio était, le vendredi 26 février dernier, invitée en tant que princesse, au Sommet du Haut Conseil des Rois du Bénin, à Allada. Eprise de paix, elle s’est préoccupée de la situation socio-politique qui prévaut en ces veilles de la présidentielle et a invité les Souverains à œuvrer davantage pour une période électorale pacifique. L’occasion pour elle de justifier le choix de sa formation à soutenir le candidat Patrice Talon et sa colistière.

La présidente Claudine Affiavi Prudencio œuvre pour la culture de la paix. Vendredi dernier, dans  son discours à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du sommet du Haut conseil des Rois du Bénin, elle a souligné l’importance du soutien des têtes couronnées en ce moment où le Bénin est appelé à montrer à nouveau au monde sa maturité démocratique. « Le Sommet des Membres du Haut Conseil des Rois et Souverains du Bénin vient à point nommé, en ce moment où la Nation a plus que jamais besoin de votre soutien moral et spirituel. Merci pour ce rôle prépondérant que vous allez continuer à jouer dans ce sens », a-t-elle fait savoir. Mme Claudine Affiavi Prudencio  a soutenu que la paix ne saurait se préserver, se construire chaque jour un peu plus, sans la contribution des Rois qui sont les dépositaires des traditions et des balises ancestrales. « Merci pour ce rôle que vous avez toujours su jouer, maintenir et renforcer un climat propice à l’évolution normale du processus de développement de notre pays. Vous êtes les sages de la Nation, vous êtes à l’image du vieillard qui même assis, voit plus loin que le jeune debout. Vous voyez, mieux que nous, combien de fois il est impérieux de redoubler d’ardeur dans la préservation de la paix et de la cohésion nationale.», a-t-elle reconnu aux Souverains.  En outre, la dame de fer ne s’est pas empêchée d’évoquer les grands efforts fournis par le Chef de l’Etat, M. Patrice Talon depuis son accession à la souveraineté nationale. Du coup, chaque couche sociale est touchée. « Avec le Président Patrice Talon, la jeunesse béninoise peut témoigner par elle-même, de ce que la garantie existe de pouvoir s’insérer dans un processus d’épanouissement socioéconomique. Les femmes peuvent se réjouir aussi du programme de microcrédits baptisé Micro-Crédit Alafia, empreint d’éthique sociale et dépouillé de toutes pratiques mafieuses, comme on l’observait auparavant », a-t-elle cité en exemple. Evoquant toujours les nobles actions du président Patrice Talon au cours de son quinquennat, elle a abordé la lutte  contre le détournement des deniers publics. « Il n’est plus possible aujourd’hui pour les spécialistes du pillage de ressources financières, de mettre le grappin sur les deniers publics, se pavaner, narguer les populations et bomber le torse d’intouchables. La mafia foncière est démantelée, dynamitée et ses acteurs et promoteurs découragés », a dit la présidente de l’Udbn. Plusieurs autres actions sont réalisées dans différents domaines, a-t-elle ajouté. Tout ceci justifie la poursuite de la dynamique à laquelle le parti Udbn adhère pleinement. « Notre résolution a été, en effet, de continuer à soutenir les actions du Président Talon et de soutenir sa candidature pour un second mandat. Et je présume que c’est votre souhait aussi. Car vous savez ce qui est bien pour vos enfants », a dit l’invitée des Rois. La présidente de l’Udbn a affiché son engagement à faire gagner le président Talon au soir du 11 avril 2021. « Nous nous battons pour qu’il gagne dès le premier tour pour que l’argent qui devrait servir à organiser le second tour, serve plutôt à faire davantage de réalisations en faveur des populations », a-t-elle déclaré. Quoiqu’il en soit, le parti ne compte pas abandonner le Chef de l’Etat. Claudine Affiavi Prudencio a imploré, à cet effet, la bénédiction des Souverains. « Depuis toujours, nous le soutenons. Et nous comptons continuer avec lui. Quoi de plus normal de venir en parler devant vous,  vous qui êtes nos papas, nos parents, nos protecteurs. Vos bénédictions sont indispensables pour que cette bonne dynamique se poursuive avec succès et surtout dans la paix et la quiétude totale », a-t-elle conclu.

J-F.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici