A la faveur d’une cérémonie déroulée à Cotonou, l’Association “Jeunesse Engagée pour les Initiatives de Développement” (Jeid) a procédé  le samedi 06 mars 2021, à l’installation de ces organes statutaires. Occasion au cours de laquelle, elle a lancé sa campagne  « engageons-nous pour la paix » et investi ses  organes statutaires en tant qu’ambassadeurs de la paix.

La paix durable au Bénin, préoccupe l’Association “Jeunesse Engagée pour les Initiatives de Développement” (Jeid), ce creuset né pour agir ensemble dans le but de renforcer le développement local et de le rendre davantage inclusif. En témoigne la campagne « engageons-nous pour la paix », qu’elle vient de lancer le lancement dernier. En effet, aux dires du Président Nicéphore Noulekoun, les périodes électorales sont souvent en Afrique des périodes de conflits et d’instabilité politique administrative et économique. Aussi, dans toute crise électorale, c’est la jeunesse qui constitue la première victime et c’est elle qui est la plus manipulée. De ce constat, Jeid qui prône le développement et conscient du fait qu’il n’y a pas de développement, entend  à travers cette action, sensibiliser la population  sur les comportements  de paix.  Le lancement de cette campagne a également donné lieu à l’installation des organes de coordination communale de Cotonou, des treize comités d’arrondissements et  des 165 points focaux des cellules de veille citoyenne  des quartiers de ville, de l’Association. Au cours de cette cérémonie, le président de l’Association est revenu sur les objectifs et les missions de la Jeid. A l’entendre,   la vision de l’Association “Jeunesse Engagée pour les Initiatives de Développement” (Jeid) est d’être la référence pour les jeunes, en matière de développement local. La Jeid souhaite mettre en œuvre des actions et permettre aux communes du Bénin de s’inscrire leur pas dans la marche du développement de base. L’association  entend travailler sur plusieurs chantiers ayant trait au développement. Il s’agit, entre autres, de la promotion des activités socioéconomiques, le soutien à la création d’emplois, le développement du civisme fiscal, la protection de l’environnement, la solidarité entre habitants et communautés, ainsi que d’autres chantiers.  Précisions que la  devise de l’Association  est : Liberté, Solidarité et  Action.   « Le meilleur reste à venir de la part de la Jeid pour le bien de la nation béninoise », rassure le président Noulekoun. 

Victorin Fassinou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici