Maître-Assistant en Microbiologie au Département de Génie de Biologie Humaine (Ghb) de l’École polytechnique d’Abomey-Calavi à l’Université d’Abomey-Calavi en République du Bénin, Dr Victorien Dougnon vient de décrocher l’édition 2021 du prestigieux Prix des jeunes chercheurs africains. Ce prix très convoité dans le monde est attribué par l’Académie de Recherche Scientifique et de Technologie de la République Arabe d’Égypte à de jeunes chercheurs (non égyptiens) du continent africain. Pour le lauréat, cette distinction est venue comme un véritable stimulant à faire plus pour toujours porter haut l’étendard de l’excellence béninoise partout dans le monde.

Victorin Fassinou

Dr Victorien Dougnon vient, pour la première fois, de hisser le Bénin au rang des grandes nations lauréates du prestigieux Prix des jeunes chercheurs africains. Un prix qui est décerné par l’Académie de Recherche Scientifique et de Technologie de la République Arabe d’Égypte à de jeunes chercheurs (non égyptiens) du continent africain. Du verdict issu de la délibération, les travaux scientifiques présentés par le lauréat dans le cadre de ce prix, sont des originaux, innovants et préalablement publiés au cours des cinq dernières années dans des revues de hauts niveaux scientifiques. Ayant convaincu le jury de part la qualité du travail présenté, Dr Victorien Dougnon a inscrit le Bénin parmi les grandes nations lauréates de cette distinction. Pour avoir décroché ce prix, le lauréat aura en retour une enveloppe de 15.000 dollars Us, une médaille de reconnaissance et un certificat.  « Ce prix est venu comme un véritable stimulant à faire plus pour toujours porter haut l’étendard de l’excellence béninoise partout dans le monde », promet Dr Victorien Dougnon.

Un jeune chercheur …

Chef de l’Unité de Recherche en Microbiologie Appliquée et Pharmacologie des substances naturelles, une Unité du Laboratoire de Recherche en Biologie Appliquée de l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi, Dr Victorien Dougnon et son équipe font des merveilles à l’Université d’Abomey-Calavi. Né le 23 mars 1988,  il est Maître-Assistant en Microbiologie au Département de Génie de Biologie Humaine (Ghb) de l’École Polytechnique d’Abomey-Calavi, Université d’Abomey-Calavi en République du Bénin. Il s’implique, à travers ses travaux, dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens en Afrique et en tant que scientifique, ses intérêts sont liés à la microbiologie moléculaire, à l’hygiène et à la santé publique. Passionné de plantes médicinales contre les maladies infectieuses, il fait de son mieux pour avoir un impact sur le développement économique de l’Afrique. Enseignant des modules de microbiologie et de méthodologie de recherche au niveau du 1er et du 3èmecycle dans les deux plus grandes Universités du Bénin, le jeune chercheur a obtenu son doctorat en sciences de l’Environnement et de la Santé en 2013 après un Master en Analyses Biomédicales en 2011.

…au service de l’humanité

Grâce à sa sélection en tant que jeune affilié de l’Académie Mondiale des Sciences (Twas) en 2016, il a collaboré à ce jour, avec 150 chercheurs de plus de 80 Instituts de recherche à travers le monde. Il est membre fondateur de l’Unité de Recherche en Microbiologie Appliquée et Pharmacologie des substances naturelles, Laboratoire de Recherche en Biologie Appliquée de l’École Polytechnique d’Abomey-Calavi à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin. Chaque année, plus de 150 jeunes chercheurs sont impactés par les activités de ce laboratoire. Son parcours académique a été régulièrement enrichi par sa participation à des ateliers et colloques internationaux, des séjours dans des laboratoires partenaires à l’étranger ainsi que par des formations financées par diverses Institutions scientifiques internationales. De 2015 à ce jour, il a remporté 14 projets de recherche compétitifs en tant que chercheur principal ou coordinateur local, une recherche en tant que collaborateur et plus de 35 bourses de voyage. Ses résultats de recherche incluent les travaux de 6 doctorants et 25 étudiants en master, 136 articles de revues évalués par des pairs, 75 résumés de conférences et 22 articles populaires. Une de ses recherches a conduit à la production de 03 phyto-médicaments appelés Salm-Mta contre la salmonellose.  Il a dirigé et contribué à la formation de nombreux chercheurs en sciences. Pendant la crise du Covid au Bénin, avec son  équipe, il s’est évertué à lutter contre la surenchère du prix des produits hydro-alcooliques en les produisant localement à moindre prix. Aussi, pour promouvoir la microbiologie auprès des étudiants du1er cycle, il a produit un outil d’apprentissage en ligne disponible (https://elearning-uac.bj/) et sur les téléphones ou tablettes Android.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici