Encore une innovation à la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Benin). Cette Confédération syndicale  vient de lancer la mise en œuvre de son Projet « Renforcement des syndicats des conducteurs de Taxi-Motos affiliés à la Csa-Bénin en matière de Sécurité et Santé au Travail dans l’exercice de leur métier ».  C’était à la faveur d’une cérémonie tenue le mercredi 10 juin 2020 à la Bourse du travail à Cotonou. Ceci sous l’égide du Directeur des prestations de la Cnss, Pascal Yves David, du Sg de la Csa-Bénin Anselme Amoussou et des responsables des conducteurs de  Taxi-motos.

Le Projet « Renforcement des syndicats des conducteurs de Taxi-Motos affiliés à la Csa-Bénin en matière de Sécurité et Santé au Travail dans l’exercice de leur métier »  est une  initiative de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Benin). Soutenu par la Fédération Générale du Travail de Belgique de la Région Wallonne (Fgtb-Wallonne), ce programme est prévu pour durer deux ans. Plusieurs activités sont contenues dans ce projet, indique le Secrétaire général de la Csa-Bénin Anselme Amoussou. A l’entendre,« ce projet dont la durée est de deux (02) ans fait suite à un tout premier qui date de 2006 au cours duquel plusieurs activités ont été développées telles que la sensibilisation en grande masse des militants des syndicats des conducteurs de taxi-motos affiliés à la Csa-Bénin sur l’utilité du port de casque et l’importance de circuler sur les pistes cyclables ». Dans ce nouveau programme, il s’agira en priorité pour la Csa-Bénin, de renforcer les capacités des travailleurs-conducteurs de taxi-motos par des formations sur le code routier en vue de l’obtention de leur permis de conduire, de développer des formations sur la gestion de leurs revenus et à terme la mise en place d’une coopérative pour les travailleurs de cette corporation. La grande activité autour de laquelle le projet va plus se révéler est la sensibilisation de masse des populations en général et des travailleurs en particulier, sur l’utilité du port du casque sur les motos à deux et trois roues à travers la diffusion des spots. Les Conducteurs professionnels sélectionnés dans ce programme, mettront à la disposition de leur clientèle, des casques de protection pour leurs têtes afin d’éviter ou de réduire, en cas d’accident de circulation routière, toutes lésions pouvant causer des traumatismes crâniens pouvant conduire à la mort. Ils mettront aussi à la disposition des clients des chapeaux recyclages pour protéger leur cure chevelure de toute infection liée aux maladies dues aux cheveux. Aux dires du  Sg Amoussou, la Csa-Bénin, grâce à ce projet donc, met à la disposition des conducteurs de taxi-motos, plus de trois cents (300) casques au profit de leurs clients. Il s’agira aux clients à la fin de leurs courses de retourner lesdits casques aux conducteurs afin que d’autres clients puissent bénéficier des mêmes services pour la protection de leurs têtes.

Le résultat : Amener les clients à porter aussi leur casque 

Dans le but de faire passer le message de sensibilisation sur l’utilité du port de casque, la Csa-Bénin va mettre mille (1 000) blouses à la disposition des conducteurs de taxi-motos pour la vulgarisation du message. « Le projet va s’étendre de Cotonou, en passant par Bohicon et Abomey jusqu’à Parakou pour cette phase. », a fait savoir le Sg Amoussou qui a témoigné la gratitude de la Csa à la Fédération Générale du Travail de Belgique de la Région Wallonne (Fgtb-Wallonne), son Secrétaire Général,  Thierry Bodson,  la Cnss et son Dg.  Mais avant, il a invité  les bénéficiaires du programme à faire preuve de patience et de tacts afin que le client qu’ils auront à sensibiliser puisse comprendre pour le bien fondé du port de casque de par vos explications. Dans son mot, le Sg/Ucotac Robert Yèhouénou, a témoigné que l’affiliation de l’Ucotac à la Csa-Bénin est une chance pour les conducteurs de  taxi motos. Depuis 1997, les conducteurs de taxi-motos bénéficient régulièrement de la Csa des formations visant le bien des travailleurs du métier et de la population. « La Cnss se tient aux côtés de la Csa pour la sécurité et la santé au travail. Ce projet entre dans la droite ligne des actions de la Cnss », a précisé le Responsable des prestations de la Cnss, Pascal yvon David qui remercie et félicite la Csa pour cette idée. Pour le Sg de la Csa Anselme Amoussou, le meilleur reste à venir de la part de la Csa pour le bien des travailleurs.

Victorin Fassinou

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici