Le Millenium Challenge Acount-Bénin II vient de boucler hier, 22 juin 2021, ses quatre années de mise en  œuvre. Le Coordonnateur national  Gabriel  Dégbègni et ses collaborateurs ont de façon exhaustive,  présenté  les actions menées au cours de ces années et énuméré les défis majeurs qui restent à relever. C’était au détour d’une conférence de presse au siège du Mca-Bénin II, à Cotonou.

Joseph-Martin Hounkpè

Inexorablement, le Millenium Challenge Acount-Bénin II égrène les actions inscrites dans son agenda. Dans des développements clairs, le Coordonnateur national de Mca-Bénin II, Gabriel Dégbègni et, le Directeur résident/Mcc Christopher Broughton, ont fait la lumière sur les interventions en l’occurrence, sur les quatre projets  inscrits dans ce compact. Il  s’agit du projet de réforme politique et de renforcement institutionnel, du projet de production d’électricité, du projet de distribution d’électricité et enfin, celui d’accès à l’électricité  hors-réseau. Malgré la pandémie du Coronavirus,  les activités ne sont pas abandonnées. En effet,  au cours de la quatrième année de la  mise en œuvre du Compact, on a eu des grands travaux au plan national, notamment l’installation des nouvelles lignes électriques qui desserviront la ville de Cotonou, mais aussi celles de Parakou, Djougou et Natitingou et, la réhabilitation des lignes électriques autour de ces trois dernières villes dans les départements du Borgou, de la Donga, de l’Atacora et des Collines. Parlant des réalisations, le Mca-Bénin II a procédé au cours de la dernière année, à la construction de nouveaux postes électriques à Cotonou, sans oublier la réhabilitation, l’extension et la modernisation des postes existants à Cotonou, Maria Gléta, Bohicon, Parakou, Djougou et Natitingou. Le bilan fait par les autorités en charge du Mca-Bénin II prend également en compte l’installation en cours des équipements informatiques et de la télécommunication du centre national de téléconduite et télécommande communément appelé le  »dispatching ». Il n’a pas été occulté dans ce chapitre, le début de la vente des kits dans le cadre de la Facilité d’énergie propre hors-réseau (Ocef) en comptant sur plus de 6.000 nouveaux clients, la signature de huit accords et puis enfin, la mise en œuvre effective de la réforme tarifaire. « Toutes ces actions et de nombreuses autres, contribueront à améliorer les conditions de vie des populations béninoises à travers la disponibilité d’une électricité fiable, de bonne qualité et en quantité », a fait savoir le Directeur résident/Mcc Christopher Broughton. Il faut noter que les actions du Mca-Bénin II sont exécutées à hauteur  de 71%, selon les chiffres avancés par le Coordonnateur national. Toutefois, au cours de la dernière année, beaucoup de défis seront relevés.  En  effet,  le premier  grand défi, à en croire Gabriel Dégbègni, est de faire en un an ce qui n’a pas été fait en quatre ans. Il sera également question de construire le siège de l’Autorité de régulation de l’électricité (Are), d’achever  les travaux d’extension des lignes électriques déjà en cours. En ce qui concerne les postes, les travaux de construction sont achevés, ceux du centre de dispatching seront poursuivis. Une fois que le Mca-Bénin II aura complètement fini, rassure le Coordonnateur national, des dispositions idoines seront prises pour la maintenance des projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici