Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a entamé une tournée d’explication des acquis du Programme d’action du gouvernement dans le secteur sanitaire. C’est l’étape de Kandi qui a donné le coup d’envoi ce lundi, 15 mars 2021. Les résultats issus des réformes incitent  davantage le personnel à maintenir le cap.

Les réformes initiées dans le secteur de la santé affichent de résultats très encourageants. C’est du moins ce qui ressort de la première étape de la tournée du ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin. Déjà à Kandi, on note une adhésion du personnel aux réformes engagées par le Gouvernement. Les avis des uns et des autres prouvent la justesse des priorités et la nécessité de poursuivre les chantiers amorcés au sein de ce département névralgique. Studieux à la communication du chef du département de la santé, les agents et cadres venus nombreux pour la circonstance n’ont pas vu le temps passé. Les résultats étaient encourageants et présagent d’un lendemain radieux pour le personnel et les usagers des formations sanitaires. En termes de perspectives, le Ministre Benjamin Hounkpatin a fait noter l’ambitieux projet de modernisation complète du dispositif sanitaire et le recrutement massif d’agents et cadres pour renforcer l’existant. La dynamique impulsée par ce dernier, en dépit du contexte difficile de crise sanitaire, a séduit le maire de la commune de Kandi, Mme Alazi Osseini Saka Zinatou et le Préfet du département de l’Alibori Mohamadou Moussa. Ils ont réaffirmé la nécessité d’un sursaut collectif de tous les acteurs de la chaîne sanitaire autour des ambitieux projets en cours. Le ministre de la santé et toute sa délégation ont été accueillis à Parakou après l’étape de Kandi.

J-F

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici