<<La libération des prisonniers <<politiques>> était réclamée et souhaitée. À la veille de la fête de l’indépendance du Bénin, mon préféré, le Président Patrice TALON, a fait preuve de clémence envers 30 personnes arrêtées à l’occasion de l’élection présidentielle d’avril 2021.

Il a toujours réaffirmé son attachement à la paix, à la cohésion, au dialogue constructif, qui permet d’apaiser le pays et d’aller de l’avant, pour son développement.
Et comptant davantage sur lui, pour faire totalement baisser la tension, je me rejouirai de voir l’opposition prendre part aux prochaines élections législatives. Nous devons avoir une Assemblée nationale plurielle pour que les élections générales de 2026 soient une grande fête de démocratie et de transition réussie.
Mais pour revenir à notre mot d’ordre, chaque camp, mouvance et opposition doivent positionner les jeunes engagés en leur sein. Car pour #RDV, l’enjeu essentiel des scrutins de 2023 et 2026 doit toucher à l’apparence, à la surface, aux nouveaux visages politiquement engagés qui apparaîtront sur les écrans de portable ou de télévision, et aussi au fond du sujet.
J’invite les jeunes à plus de formations, plus d’engagements, plus d’audace. Pour ceux qui le souhaitent, rejoignez-nous dans les Cafés Jeunesse Politique ce samedi 30 juillet 2022 à Porto-Novo. Mise en place terminée à 15h30mn.>>

#RDV