Les matériels roulants acquis dans le cadre du programme d’appui institutionnel et de Renforcement des Capacités des acteurs du secteur de l’énergie au Bénin (Recaseb) ont été officiellement remis aux structures bénéficiaires. C’était le vendredi 13 novembre 2020 à l’hôtel Golden Tulip de Cotonou où 12 véhicules Pick-up et de 54 motos ont été offerts.

12 véhicules Pick-up et 54 motos. D’un coup global de 265. 649. 466 Fcfa, ces matériels roulants ont été offerts aux structures bénéficiaires du programme d’appui institutionnel et de Renforcement des Capacités des acteurs du secteur de l’énergie au Bénin (Recaseb). Il s’agit de l’Aberme, Contrelec, la Dgre, l’Ucpder, l’Anm et la direction générale des Eaux, forêts et chasses.

Pour le régisseur, chef du programme Recaseb, Gustave Wannou, cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 4 du résultat 1 qui vise à mettre à la disposition des acteurs du secteur, des moyens nécessaires et suffisants pour un travail optimal. «  L’acquisition et la mise à disposition de ces véhicules, nous permettra d’atténuer un tant soit peu, les difficultés de mobilité de leur rendement », a-t-il expliqué. Quant au Chef de la Coopération de la délégation de l’Union européenne, Ruben Alba Aguilera, cette cérémonie de remise de matériels roulants ne représente qu’une part infime de l’ensemble du mécanisme que « nous efforçons à mettre en place ». « Beaucoup restent à faire et je suis convaincu que toutes les parties continueront à montrer leur dévouement à la réalisation de nos objectifs communs », a-t-il poursuivi. Prenant la parole, le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou a fait savoir que ces matériels roulants permettront de résorber les difficultés de mobilité des bénéficiaires, entre autre gage de l’amélioration de leur performance. « Je voudrais exhorter les bénéficiaires de ces matériels à en faire bon usage et pour le relèvement des défis du secteur » a-t-il lancé aux structures bénéficiaires.

 

 

Témoignages de quelques bénéficiaires

Lieutenant-Colonel Azankpan Dossou Ghislain, Sg par intérim des Eaux, Forêts et Chasse

« 2 véhicules Pick-up et 40 motos  pour notre dimension Energie »

Nous venons de recevoir 2 véhicules Pick-up et 40 motos  comme appui du Recaseb aux Eaux, Forêts et Chasse pour notre dimension Energie. Ces motos et véhicules seront utilisés pour l’inventaire forestier national que nous projetons faire  et seront également utilisés pour contrôler les travaux de reboisement intensif dans le cadre de la production de bois Energie qui est en cours dans notre secteur.

 

 

Joseph Dégbé, Dg de l’ANM

« Le matériel roulant que nous venons de recevoir du Recaseb est venu à point nommé »

Ce matériel roulant est tombé à point nommé. Actuellement nous nous sommes en train de faire la vérification des équipements de pesages au niveau des industries et usines d’égrenage du coton en prélude à la campagne cotonnière. Nous avons une mission pour la couverture nationale et nous avons des matériels roulants qui sont vraiment comme des carrosseries. Le matériel roulant que nous venons de recevoir du Recaseb est venu à point nommé et à intervenir efficacement sur le terrain.

 

Dg Aberme

« Je viens d’être doté de moyens roulants »

Ce matin, j’ai un sentiment de joie et de fierté pour avoir reçu ces moyens roulants qui ont été mis à la disposition de l’Aberme. Qu’il vous souvienne que l’Aberme est chargée de donner l’accès à l’électricité des populations rurales.  Mais nous sommes ici à Cotonou. Ce qui veut dire que nous avons besoin des moyens pour joindre les zones rurales afin de pouvoir aller vers le suivi des travaux. Ce qui pourrait être de votre information est qu’au-delà de ce qui a été fait de 2016 à 2020 qui n’est pas négligeable, l’Aberme envisage, avec l’appui des Ptfs grâce aux efforts du gouvernement, à électrifier à partir de 2021 plus de 300 localités. Dans lesquelles les travaux vont démarrer. Ces chantiers qui vont démarrer  nécessitent beaucoup plus de moyens roulants pour le suivi afin que ces travaux puissent être exécutés avec célérité. C’est donc pourquoi la joie m’anime parce que je viens d’être doté de moyens, d’être donc aguerri pour pouvoir engager ce combat de 2021 qui va pouvoir m’amener vers la capacité à pouvoir donner beaucoup plus l’accès à l’électricité des populations rurales.

Gilles G. Gnimadi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici